L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Ail des vignes

1

Nom commun : 

Ail des vignes

Nom latin : 

Allium Vineale

Autres noms : 

Baragane (dans le Médoc), onyon de grole (gavache), ahl d'agaça, alh de cròc (gascon)

Famille : 

famille des Amaryllidacées, sous-famille Allioideae (anciennement : Famille de l’ail Alliaceae)

Origine : 

Europe

Taille : 

25 à 100 cm de haut

Description


Il pousse discrètement dans nos vignes girondines (le fameux "baragane" de notre région), sur les terrains sablonneux, en bordure des cultures et des chemins secs (joili site au Bois du Bouscat). Ses feuilles glauques sont souvent entortillées au bout. Ses fleurs rose pâle sont peu nombreuses et mêlées de bulbilles.
Il prend le relais de l'ail des ours (voir la fiche de cette plante très intéressante). En effet, à partir de mai (et jusqu'en août, il produit une ombelle de bulbilles, la plupart du temps sans fleurs ou parfois mélangés à quelques rares fleurs roses (plus rarement blanches).
Il est plutôt bien équipé pour se reproduire! S'il utilise peu la multiplication sexuée (peu de germination à partir des graines), il la compense doublement par la voie végétative (bulbilles souterrains et bulbilles aériens).
Les vaches qui en mangeraient produiraient un lait avec une saveur d'ail!
VOIR AUSSI LA FICHE AIL.

Il ne faut pas le confondre avec le CARAMBOLE ou POIREAU D'ÉTÉ ou POIREAU DES VIGNES A. AMPELOPRASUM et A. polyanthum (ou A. multiflorum), ancêtre de notre poireau. Il a l'allure d'un poireau, avec des feuilles engainantes et plusieurs bulbilles à la base. Son gros bulbe est mangé soit cru (sandwich), soit cuit sous la cendre ou à la vapeur (et servi avec une vinaigrette).

Il existe une dizaine d'espèces d'aulx dans notre région. Les détails du bulbe permettent une meilleure détermination. Dans notre Sud-ouest, les autres aulx sauvages, à feuilles cylindriques ou demi-cylindriques creuses, dans les lieux secs (incultes ou cultivés), sont : A. sphaerocephalon (dune grise, cultures; têtes de fleurs roses vif; spathe à petite à une valve), A. oleraceum (semblable à l'ail des vignes, mais fleurs rose brun sale à très long pédoncule de 1 à 3 cm; spathes à deux valves très inégales longuement pointues), A. paniculatum (fleurs blanchâtres très inégalement pédonculées -de 1 à 5 cm- sans bulbilles; spathe deux valves longuement pointues).

Application en phytothérapie


Les mêmes applications que l'ail commun (diurétique, antiseptique, stimulant, expectorant).


Les recettes de cuisine


Contrairement à l'ail des ours, il est disponible une grande partie de l'année. Le bulbe, les bulbilles et les feuilles (avant floraison) de l'ail des vignes se marient bien avec les salades (Bosnie), les sandwichs, l'omelette aux ceps et la lamproie bordelaise.
N'hésitez pas utiliser comme condiments les bulbilles aériens cuits dans le vinaigre avec du sel.
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.