L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Cerfeuil musqué

1

Nom commun : 

Cerfeuil musqué

Nom latin : 

Myrrhis odorata

Autres noms : 

Myrrhe odorante, myrride, cerfeuil vivace, cerfeuil anisé, cerfeuil perpétuel, persil d'âne de Lobel, fougère musquée, cerfeuil d'Espagne, fougère odorante

Famille : 

Apiacées

Origine : 

Europe centrale et méridionale

Taille : 

0,50 à 1 m

Description


Au Moyen-Age, c'était l'un des constituants des "jonchées" (plantes odorantes étalées sur le sol et que l'on foulait du pied). Son heure de gloire dans les jardins français se situe au XVI-XVIIè siècle. Il se différencie du cerfeuil par son caractère vivace, sa taille plus grande et sa plus grande rusticité. Il ne peut pas être confondu avec la cigüe du fait de l'odeur anisé de son feuillage. Ce "réservoir à senteurs" a le port d'une fougère pour le feuillage et d'une carotte pour les fleurs! Feuillage décoratif, très fin.

CULTURE:
La durée germinative des graines, très décoratives (luisantes et très allongées, présentant 5 côtes saillantes) n'est que de 2 ou 3 mois. Comme elles sont mûres en juillet, semez aussitôt en été et sur place (transplantation difficile) et en sol frais, à mi-ombre, de pH 6-6,5, dès l'automne car la germination est très lente (la levée n'aura lieu qu'au printemps!). Il se contente d'une terre maigre. Supprimez les fleurs pour favoriser le développement du feuillage. Un paillis est utile. Il se ressème de lui même, à l'ombre, dans les zones humides. On peut aussi prendre un éclat de racine muni d'un bourgeon pour le multiplier.

Application en phytothérapie


L'infusion des feuilles est tonique, carminative, expectorante, emménagogue, dépurative et digestive. La plante contient de l'anéthol et une essence voisine de celle de l'anis.


Les recettes de cuisine


Hachées et crues, les feuilles (au parfum de livèche et à la saveur sucrée de la réglisse et de l'anis) parfument les plats de leur goût anisé (comme le cerfeuil): salades, légumes, omelette, poissons, compotes de fruits, confitures, cerises (mises dans les desserts, elles permettent de consommer moins de sucre, comme la stevia). Les graines et les jeunes tiges pelées (immédiatement consommées) se sucent comme des bonbons au goût de réglisse: elles peuvent remplacer le sucre dans les desserts. Les racines s'accommodent cuites, comme celles du panais.
C'est un constituant de certaines liqueurs (chartreuse).

Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.