L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Claytone de Cuba

1

Nom commun : 

Claytone de Cuba

Nom latin : 

Montia perfoliata

Autres noms : 

Pourpier d'hiver, montie perfoliée, pourpier d'hiver, pourpier de Cuba

Famille : 

Montiacées

Origine : 

Côte ouest de l'Amérique du nord

Taille : 

20 cm

Description


Observée à Vancouver en 1796 par Menzies, elle fut rapportée de Cuba en Europe par Humboldt en 1804 qui l'offrit au Jardin des Plantes de Paris. Au temps de la ruée vers l'or en Amérique du Nord, sa consommation permit à maints chercheurs d'or d'éviter le scorbut. Cette petite plante bisannuelle n'est pas facile à cultiver et elle préfère pousser où bon lui semble: par exemple, on la trouve -aujourd'hui- les descendants de la claytone de Humboldt à l'état subspontané au jardin des plantes de Paris. Proche parente du pourpier, elle est plus décorative: feuille épaisse, pratiquement sans nervure, en forme de cuillère. La deuxième année, les tiges florales semblent traverser les feuilles (d'où le nom de "perfoliée").
Culture en sol ensoleillé, acide, léger et humifère. Issus de semis en mars, les plantules sont si fins qu'on ne les voit guère. On peut la repiquer en motte comme les laitues. Sous châssis, elle continue à pousser durant l'hiver. La première cueillette peut se faire au bout de trois semaines seulement. Si elle se plait, elle se ressème d'elle même.

Application en phytothérapie


Elle contient des vitamines (B et K) et des oligo-éléments (manganèse, chlore, cuivre, magnésium, fer, fluor). Elle est diurétique.


Les recettes de cuisine


De saveur agréable (proche du pourpier), les épaisses feuilles et les tiges se consomment crues en salade et cuites comme les épinards. Elle fait sensation dans le mesclun par la forme originale de ses feuilles en entonnoir.
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.