L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Dionée attrape mouches

1

Nom commun : 

Dionée attrape mouches

Nom latin : 

Dionaea muscipula

Autres noms : 

Gobe-mouche, attrape-mouche, piège à loups

Famille : 

Droséracées

Origine : 

côte atlantiqe U.S.A. (Carolines du Nord et du Sud)

Taille : 

10 cm

Description


La Dionée attrape mouches ou comment bouger sans muscles!
A la mesure de l'’imaginaire humain, les plantes carnivores sont les plus fascinants végétaux du fait de leur déviance à mi-chemin entre les règnes animal et végétal: on les croyait occupées à une vie végétative et on découvre qu‘'elles peuvent donner la mort de manière organisée dans les moindres détails, sans même l'‘excuse de la pulsion animale. Elles ont ce supplément d'’âme qui les rendent si vivantes et encore plus proches de nous lorsqu’'on admire, d’'une manière anthropomorphique, avec quelle rapidité de mouvement elles avalent leurs proies grâce à leurs miniatures et séduisants « pièges à loups» (fermeture, sans bruit, en 0,1 seconde en été). Toutefois, les pièges ne se referment pas lors des journées trop chaudes ou trop froides. Elle digère l'’insecte en 10-30 jours. Si elle est simplement stimulée, elle s’'ouvre 1 ou 2 jours plus tard. Sur la vidéo tournée dans notre jardin de la biodiversité de Mérignac par TV 7 (dont le lien d'accès se trouve en page d'accueil), vous découvrirez une séquence surprenante concernant cette plante au bout de 7'.
Dionée était la mère d’'Aphrodite. Le pseudo-bulbe en éventail se déplace de 0,5 à 1 cm par an.
Substrat de culture: 2/3 tourbe + 1/3 sable siliceux (et non calcaire). Si les feuilles noircissent, erreur de substrat (ou présence de moisissure car trop détrempé). Pot de 10-12 cm de diamètre (15-20 cm si plusieurs plantes) et profond (dans son milieu naturel, les racines s'enfoncent à 15 cm de profondeur). Elle pousse de mars à novembre. Elle vit 20 ans en milieu naturel. Pour éviter de la perdre, il faut respecter un repos hivernal d’'au moins 3 mois en dessous de 10°, mais pas de gelées: en hiver, les pièges ne réagissent pas. En été (15-35°), soucoupe d’'eau non calcaire. Beaucoup de lumière (elle devient alors rouge en plein soleil). Enlevez les fleurs (juin) pour éviter l’'affaiblissement de la plante. Ne mouillez pas les feuilles (arrosage par le bas avec une soucoupe d'eau).
Ces plantes sont les préférées au hit parade botanique de nos visiteurs les plus jeunes! Le jardin de la biodiversité présente aussi des nepenthes ou « tasses végétales» (plusieurs dizaines d’ « estomacs » contenant une substance digestive proche de la pepsine) et des sarracenias ou « plantes-trompettes» (dans de grands contenants de 60-70 cm de profondeur). La liste des plantes carnivores est loin d’être close et le "brevet de carnivorité " sera décerné par les botanistes à beaucoup d’'autres nouvelles plantes dans l‘'avenir. Lors de nos balades dans la nature en Gironde, nous avons pu admirer de beaux exemplaires dans les serres du jardin botanique de Bordeaux.
Pour la culture des plantes carnivores, voir la fiche "nepenthes".
Remarque: la plante est classée sur l'annexe 2 de la CITES (commerce contrôlé).
A voir: la collection de 45 espèces de plantes carnivores dans les serres du jardin botanique de la Bastide (Bordeaux).


Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.