L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Epinard

1

Nom commun : 

Epinard

Nom latin : 

Spinacia olearacea var. inermis

Autres noms : 

Epinette, espinoche, espinal, herbe de Perse, balai de l'estomac

Famille : 

Amarantacées

Origine : 

Nord Ouest de l'Inde, Népal

Taille : 

tige florale atteignant 1 m de haut

Description


Bien que cela soit contesté par certains, il devrait son nom à deux variétés primitives qui ont les graines EPINeuses.
De son aire d'origine, l'épinard aurait gagné la Chine et la Perse, mais il resta inconnu des Anciens (Grecs et Romains) et il est absent du capitulaire de Charlemagne. Sacré ra'is (= chef des légumes) par Ibn al-'Awwâm, l'épinard doit beaucoup aux Arabes qui l'appréciaient, dit-on, à l'image de Mahomet. Il entra donc en Europe au X-XIe siècle au contact des Maures en Espagne (Andalousie), puis au XIIIe siècle en France (butin pacifique des croisades en Terre sainte?) pour se diffuser dans le reste de l'Europe. Résistant l'hiver, poussant très tôt au printemps, l'épinard rencontra très vite un vif succès. C'était, en effet, une plante idéale pour se conformer aux prescriptions du Carême et consommer ainsi surtout des légumes. L'engouement était tel que l'épinard supplanta presque totalement certaines variétés indigènes (arroche, chénopodes).

A ne pas confondre avec un géant: l'épinard de Nouvelle Zélande (tétragone cornue) Tetragonia expansa (aizoacées), découvert en 1770 par Sir Joseph Banks (compagnon de Cook) et semé en Angleterre en 1772. En été, il remplace avantageusement l'absence de l'épinard (montaison lui donnant un goût amer). Il est plus exigeant: crainte du gel, soleil, sol profond et riche en humus. Contrairement à l'épinard, on le repique avec un espace de 50 cm entre les plants (à la mi-mai), après l'avoir semé dans des pots placés sous châssis. La graine doit être bien imprégnée d'eau pour pouvoir germer.

Signalons que de nombreuses herbes sauvages indigènes sont qualifiées d'épinard. Exemples: le chénopode Bon Henri, le Chénopode blanc, l'arroche des jardins. Voir les fiches de ces plantes sur notre site.

CULTURE DE L?ÉPINARD:
La culture de l'épinard est exigeante: il monte vite à graines, il lui faut un sol parfaitement riche et des arrosages réguliers. Aussi, nous vous conseillons de cultiver des plantes plus faciles et que l'on peut consommer comme l'épinard: chénopode, arroche, bourrache, ortie, bette.
Pour ceux et celles qui veulent néanmoins absolument cultiver le "prince des légumes" (selon l'agronome arabe Ibn al-Awwâm), voici les principaux conseils. Semez, en lignes, au printemps (mi-mars pour une récolte d'été) et en été (août pour une récolte d'automne, mais alors risque de montaison rapide; voire septembre-octobre pour une récolte en avril). La profondeur du semis est de 2 cm, la distance entre les rangs 25 cm et l'espacement sur le rang 10 cm. Il préfère un sol ferme (donc non sableux), à pH basique. Hormis la période hivernale, le cycle de végétation est très court: 35-45 jours entre le semis et la récolte. Il est sensible à la sécheresse, au mildiou et à la chaleur (qui favorise sa montaison rapide): plus le feuillage est foncée, plus la montée sera lente. Il supporte les gelées ordinaires. Véritable pompe à engrais, il faut éviter de mettre trop d'engrais minéraux (voire l'avertissement ci-dessous à "recettes de cuisine"): il est notamment gourmand en azote qui favorise le développement du limbe des feuilles. Par contre, il est fortement recommandé de mettre de la fumure fraîche (non décomposée). N'effectuez pas votre récolte par temps humide (risque de pourriture). La capacité de germination des graines est de 100 % au bout de 2 ans, 75 % au bout de 3-4 ans et 50 % au bout de 5-6 ans. Vous pouvez espérer une récolte de 4 kg de feuilles sur une ligne de 3 m. La culture des épinards améliore la structure du sol: leurs racines (ainsi que celle des betteraves) s'enfoncent jusqu'à 3 m dans le sous-sol; elles l'ameublissent et le décompactent et, une fois pourries, elles créent de microcanalisations pour la circulation de l'eau et de l'air.
La larve claire d'une mouche de 6 mm (pegomyie de la betterave Pegomya hyoscyami) mine les feuilles; le seul remède est d'arracher les feuilles atteintes. A titre préventif, il faut couvrir les légumes d'un voile.

Application en phytothérapie


Riche en vitamines (A, B1, B2, C, E, PP et K -très peu de légumes contiennent autant de vitamine K!-), en minéraux (calcium -donc excellent pour combattre l'ostéoporose-, iode, fer: Popeye! "Il y a du fer dans les épinards, surtout quand ma fourchette est dedans" selon Philippe Geluck), en fibres, en chlorophylle* et en carotène, en acide oxalique et en acides aminés, il est recommandé en cas d'anémie, de rachitisme et d'hypertension, ainsi que pour la croissance.
Il est efficace contre la constipation chronique. Le cataplasme de feuilles est cicatrisant (acné, brûlure): "Par l'épinard et le poireau, on obtient le lis de la peau" (proverbe de la Renaissance).
Comme tous les légumes à feuilles vertes, la richesse en fibres de l'épinard en font un aliment amincissant.
* Lors de nos stages, l?épinard est l'une de nos plantes préférées pour extraire les pigments chlorophylliens. .


Les recettes de cuisine


A CONSOMMER AVEC MODÉRATION CHEZ LES DIABÉTIQUES, LES RHUMATISANTS, LES MALADES DES VOIES DIGESTIVES ET URINAIRES, à cause de l'acide oxalique qui se combine avec le calcium, privant ainsi le corps d'un minéral important. ATTENTION AUSSI AUX ÉPINARDS DU COMMERCE TROP CHARGÉS EN MINÉRAUX ET NITRATES (toxiques pour les nerfs des enfants en particulier).
Aussi, est-il préférable de le faire passer dans deux eaux pour éliminer une partie des nitrates et des oxalates. Ne pas garder les épinards cuits (apparition de toxiques nitrites). Comme toutes les feuilles à cuire, l'épinard disparait à la cuisson: cuit, il diminue son poids par trois! Les grandes feuilles peuvent servir de "brèdes" pour envelopper le poisson (ou la viande).

RECETTE DES GRAINES GERMÉES D'EPINARD:
Voir la recette donnée pour les pousses germées d'alfafa sur la fiche alfafa (dans le texte, remplacer "alfafa" par "épinard").
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.