L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Framboisier

1

Nom commun : 

Framboisier

Nom latin : 

Rubus idaeus

Autres noms : 

Ronce du Mont-Ida

Famille : 

Rosacées

Origine : 

Hémisphère boréal

Taille : 

1 - 2 m

Description


Framboise est la contraction de "FRAIse des BOIS", à moins qu'il ne vienne du germanique "brambasia" = mûre (le b s'est changé en f par association avec la fraise). Le médecin grec Dioscoride parle déjà des "mûres" sauvages poussant sur le Mont Ida, en Crète. Selon la légende, la framboise était blanche à l'origine, mais lorsque Ida, la nounou du jeune Jupiter, voulut calmer la colère de ce dernier avec une framboise, elle s'égratigna le sein lors de la cueillette et une goutte de sang tomba sur le fruit, le colorant ainsi en rouge. Actuellement, il existe plusieurs centaines variétés dont la couleur des fruits va du ponceau au blanc: le framboisier à fruits jaunes, croisement de R. idaeus et de R. spectabilis, a un goût très spécial. C'est au Moyen-Age que remonte la culture du framboisier. Depuis deux siècles, sa culture s'est beaucoup développée dans les pays nordiques. La diversification des variétés s'est effectuée au XIXe siècle, grâce au travail des maraichers de la région parisienne, puis aux apports des distributeurs anglo-saxons.
Les feuilles, composées de 3-7 folioles dentées, sont d'un beau vert dessus. Le framboisier se reconnait à coup sûr grâce à ses feuilles argentées/blanchâtres dessous et à sespetites épines rouge foncé de ses tiges. De mai à juillet, des fleurs blanches à 5 pétales s'épanouissent en corymbes. Elles produisent un nectar pouvant contenir jusqu'à 75 % de sucre. Les styles des nombreux carpelles du pistil deviendront les futurs poils qui hérissent la framboise. Car, chez la framboise, chaque grain charnu de la framboise (drupe) résulte de la transformation d'un carpelle (alors que, chez la fraise, c'est le réceptacle qui donne ce que nous croyons être le fruit; en réalité, les fruits sont les nombreux et secs akènes couvrant la surface rouge de la fraise). Cousine de la mûre, le framboisier a un port moins noble que les Ribes (groseilliers, cassissier): c'est une ronce de montagne* avec de fins aiguillons rougeâtres) dont la souche émet des stolons rampants d'où partent tous les ans de nouvelles tiges: celles-ci fournissent des fruits au cours de la seconde année**, puis meurent. Ces tiges se comportent comme des plantes bisannuelles sur une souche vivace, curieux non?! La plante disparait néanmoins complètement au bout de 8 à 10 ans. Elle est exigeante en luminosité et en humus.
La framboise se détache facilement de son réceptacle. Ne la cueillez pas si elle est mouillée (rosée, pluie, arrosage) car elle pourrirait très rapidement. Comme le fruit ne supporte pas les transports, il faut absolument en avoir dans son jardin et les manger dès qu'il est récolté. De toute manière, les framboises sont rarement vendues et toujours fort chères. Attention avant de le manger, examinez bien l'intérieur de la framboise: n'y aurait-il pas un petit asticot au fond de la dépression? Dans l'affirmative, c'est le ver de la framboise,la larve un peu ragoutante d'un coléoptère Byturus tomentosis; vous pouvez le manger avec la framboise, sans problème! Sinon, pensez à pulvériser en prévention de l'infusion de tanaisie concentrée et ramassez les adultes en main-juin (secouer les tiges pour faire tomber les insectes dans un seau d'eau à plus de 50°). Il vous faudra être très attentif pour débusquer la chenille arpenteuse (ou géomètre) qui se déplace à grandes "enjambées" en repliant son corps en S à chaque pas. En effet, elle adopte une position immobile très mimétique lorsqu'elle est inquiétée puisqu'elle ressemble alors à une brindille: le biston du bouleau Biston betularia. L'adulte est un papillon majoritairement noir dans les zones polluées et plutôt clair en zone rural;
Dans notre département de la Gironde, c'est la Haute-Gironde qui est la plus adaptée à la production de framboise (pour des visites d'exploitation, contacter la coopérative légumière: 0557647069).
* On la rencontre aussi dans les forêts du Nord et de l'Est de la France.
** Il s'agit du framboisier sauvage (non remontant). Dans les jardins, on trouve aussi des framboisiers remontants qui donnent une deuxième récolte sur les tiges formées l'année même (au cours de l'été).

CULTURE:
On le reproduit par éclats ou par boutures. Le semis n'est pas utilisé: la graine reste un an sans germer. Il supporte l'ombre et il n'aime pas le calcaire. Il aime les paillis, le potassium et le magnésium.
En mangeant des framboises, il peut arriver que vous tombiez sur les jeunes chenilles de la lampronie du framboisier Lampronia rubiella. A l'automne, elles quittent le fruit pour hiverner au niveau du sol. Au printemps, elles grimpent sur les tiges, creusent les bourgeons et les pousses qui se fanent. La jeune chenille est incolore, tandis que la vieille chenille est rouge; l'adulte est un petit papillon de 1,2 cm maximum, terne avec des points crèm.. La lutte contre la lampronie consiste à enlever les pousses fanées et à ratisser régulièrement le sol en hiver pour la mettre à découvert (et qu'elles se fassent ensuite manger par les oiseaux).

Application en phytothérapie


La framboise, diurétique et laxative, est riche en glucides (fructose et glucose), en pectine, en acides (citrique), en vitamines (C, B1, B2, A) et en minéraux (potassium, fer, manganèse, calcium). C'est surtout les feuilles et les fruits qu'on utilise pour leurs propriétés médicinales. Les feuilles (tanins, vitamine C) ont les mêmes propriétés que le fraisier (voir la fiche "fraisier"). Elles sont, en plus, sudorifiques.
Au niveau de l'utilisation cosmétique, en usage externe, les propriétés astringentes des feuilles sont employées pour soigner les éruptions cutanées et les propriétés adoucissantes des fruits sous forme de masques appliqués sur la peau sèche.
RECETTE DE FABRICATION D'UN SIROP TONIQUE ET DIURÉTIQUE:
Faire bouillir 500 g de framboises, 500 g de vinaigre de vin, 500 g de sucre et filtrer.



Les recettes de cuisine


Très fragile (ne pas ramasser les fraises mouillées), la framboise hypocalorique est merveilleuse sous toutes ses formes: salade, tarte, sirop, glace. Très riche en pectine, elle permet de réaliser de fort belles confitures. En Alsace, par fermentation, elle donne une eau-de-vie.
Le cuberdon est un bonbon belge, conique, de couleur rouge violacée, fait de sucre et fourré d'un sirop gélatineux confectionné avec un mélange de pâte de fruit de framboise et de gomme arabique. Son enveloppe est dure et son coeur visqueux.

RECETTES DE LA CONFITURE, DE LA GELÉE, DU SIROP, DE LA LIQUEUR ET DU SORBET DE FRAMBOISES: voir la fiche "ronce" rubrique "recettes de cuisine" (on remplace simplement les mûres par les framboises dans ces recettes).

RECETTE DE LA LIQUEUR DE VIEUX GARÇON:
La recette est donnée sur la fiche "merisier" à la rubrique "les recettes de cuisine".

RECETTE DES FRAMBOISE D'AMOUR :
Voir la fiche "fraisier", à la rubrique "recettes de cuisine" (procéder comme avec la fraise d'amour en remplaçant la fraise par la framboise).
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.