L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Hysope

1

Nom commun : 

Hysope

Nom latin : 

Hysopus officinalis

Autres noms : 

Hiope

Famille : 

Lamiacées

Origine : 

Sud de l'Europe

Taille : 

60 - 80 cm

Description


Comme l'absinthe, ambivalente, bienveillante et malfaisante, aussi belle que dangereuse, c'est une des "plantes sorcières". Les bénédictins l'introduisirent en Europe au Xe siècle. Au Moyen-Age, elle servait de jonchées (propriétés antiseptiques). De juin à septembre, de longs épis de fleurs bleu-violet, parfois de couleur rose-rouge (variété "roseus")ou encore blanche (variété "albus"), mellifères, se développent à l'extrémité des tiges, attirant de nombreux butineurs.
Elle est un des constituants de la Chartreuse et... de l'eau de Cologne! En Orient, on fait aussi une autre boisson, consommée froide, à partir de la fermentation des feuilles (Scherbett = sorbet).
Lors de nos sorties éco-touristiques et de nos balades en Gironde, nous avons trouvé cette plante dans la plupart des jardins médiévaux de la région bordelaise.
A ne pas confondre avec l'hysope anisée, autre nom de l'Agastache foeniculum.

CULTURE:
L'hysope a besoin d'une terre calcaire, légère, sèche, ensoleillée. Elle pousse même dans les crevasses des rochers et les vieux murs, exposés au soleil. On la reproduit par boutures à l'automne ou au printemps.

Application en phytothérapie


INTERDIT AUX FEMMES ENCEINTES ! A N'ADMINISTRER QU'AVEC PRUDENCE AUX NERVEUX, AUX HYPERTENDUS ! NE PAS CONSOMMER LES FEUILLES TACHÉES DE ROUILLE.
Utilisé depuis l'Antiquité pour soulager les affections respiratoires (excellent expectorant, elle calme la toux), l'hysope a des vertus toniques (cure de printemps) et stomachiques. Tout comme la sauge, elle combat les sueurs. En cosmétique, une lotion à base d'hysope est préparée pour tonifier les joues et pour rafraichir les paupières, y compris les yeux pochés des bagarreurs de village!
L'hysope contient une huile essentielle (pinacamphone et pinène en sont les principaux constituants), un glucoside flavonique (l'hespédirine), environ 8% de tanin et une matière colorante (l'hysopine), ainsi que des substances bactéricides et en moyenne 170 mg de vitamine C/100 g de feuilles fraîches. Grâce à un principe amer (la marrubïine), l'hysope a une action mucolytique et expectorante.


Les recettes de cuisine


RAPPEL: INTERDIT AUX FEMMES ENCEINTES ! A N'ADMINISTRER QU'AVEC PRUDENCE AUX NERVEUX, AUX HYPERTENDUS ! NE PAS CONSOMMER LES FEUILLES TACHÉES DE ROUILLE. RESPECTER LES DOSES (sinon, convulsions).
De saveur forte, piquante et amère, mentholée, légèrement anisée et un peu camphrée, les feuilles (récoltées avant le floraison) fraîches et hachées sont très appréciées en Europe méridionale et en Orient: elles conviennent pour les viandes, les potages, les pommes de terre, les sauces, les salades, le beurre, le fromage blanc, les mayonnaises... Les fleurs bleues décorent les salades. Elle entre dans la composition du thé suisse... avec 17 autres plantes!
Les feuilles séchées ont une coloration vert grisâtre. Actuellement, l'hysope est davantage utilisée dans la fabrication des liqueurs et de l'eau de mélisse.
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.