L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Laurier cerise

1

Nom commun : 

Laurier cerise

Nom latin : 

Prunus laurocerasus

Autres noms : 

Laurier palme, laurier amande, laurier du Caucase, laurier de Trébizonde, laurier à lait, laurier aux crèmes

Famille : 

Rosacées

Origine : 

Asie Mineure

Taille : 

Jusqu'à 8 m

Description


Ce n'est ni un laurier, ni un cerisier! La simple observation de ses fleurs rappelant celles du cerisier montre qu'il s'agit d'un prunus.
Il a été introduit en Europe (Constantinople) par le médecin, explorateur et naturaliste Pierre Belon en 1546. Puis, le laurier-sauce passa en Italie et en France. C'est l'un des constituants les plus courants des tristes et monotones haies. Cet arbuste a de petites fleurs blanches en grappes (d'avril à mai) et des feuilles lancéolées, dures, persistantes, au revers brillant.
La plante contient de l'acide cyanhydrique toxique: les entomologistes tuent "proprement" les papillons en le coinçant entre deux feuilles de laurier cerise. Le froissage des feuilles met bien en évidence l'odeur d'amande amère (révélateur de l'acide prussique ou cyanhydrique). Le simple fait de se reposer sous son ombre lors des journées chaudes donne des maux de têtes et des envies de vomir. Là où ce "trouble-fête" pousse, la biodiversité est particulièrement réduite (nous connaissons plusieurs rivière désertée par la faune à cause de cette plante), d'autant plus que c'est une plante envahissante (elle se propage grâce aux oiseaux car les graines vont de l'oiseau-stop dans l'appareil digestif des volatiles). L'obscurité permanente du sous-bois (feuillage persistant) et sa litière toxique empêche les plantes printanières de se développer.
Malgré son nom plein de promesses doublement gustatives (laurier + cerise), cet arbre est un empoisonneur aussi pour l'être humain: bien que des fruits noirs ressemblent à des cerises, ils sont toxiques: nous vous conseillons donc de supprimer cette plante ou ses fruits de votre jardin si vous avez des enfants... Comme la pulpe est assez douce quoique astringente et amère, certains enfants sont tentés de la gouter et s'empoisonnent. Les symptômes sont alors: vertiges, tremblements, cyanose des extrémités, tachycardie. De même, certains "kirschs" falsifiés ont causés de graves accidents. A noter que la consommation de pulpe par les oiseaux ne leur pose pas de problèmes.

Un cousin plus élégant (jeunes rameaux brun rougeâtre, feuilles au pétiole rouge sombre), le LAURIER DU PORTUGAL Prunus lusitanica, pousse naturellement au Pays-Basque. Il est cultivé pour l'ornementation des parcs et des jardins dans notre région du Sud-Ouest et il remonte le littoral atlantique jusqu'en Angleterre. Il dépérit dès que le climat devient un peu continental.


Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.