L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Marjolaine

1

Nom commun : 

Marjolaine

Nom latin : 

Origanum marjorana

Autres noms : 

Plante d'Osiris, marjolaine douce, marjolaine annuelle

Famille : 

Lamiacées

Origine : 

Bassin méditerranéen

Taille : 

50-70 cm

Description


Très proche et souvent confondu avec l'origan, elle s'en distingue par: une plus faible rusticité, des tiges plus grêles et moins lignifiées à la base, des feuilles plus pâles légèrement grisâtres, des fleurs blanchâtres (et non roses), des bractées en forme de coquilles et un parfum plus délicat.
La marjolaine a une tige velue et anguleuse, des petites feuilles ovales veloutées et grisâtres sur les deux faces. A contre jour, on y distingue des petits points clairs qui sont les minuscules glandes oléifères. Elle est vivace en Afrique du nord et bisannuelle chez nous. En fait, elle ne pousse pas spontanément en Europe. Il semble que ce furent les Croisés qui la diffusèrent chez nous. Chez les Grecs, on passait des guirlandes de marjolaine au cou des mariés.
En France, elle servit de plante médicinale du Moyen-Age jusqu'au XVIè siècle.
A ne pas confondre avec la marjolaine vivace (ou sauvage) qui est, en fait, l'origan (voir cette fiche) qui pousse naturellement chez nous.

Application en phytothérapie


En infusion, les feuilles et les fleurs soulagent les insomnies, les affections des bronches et les rhumes, facilitent la digestion, calment les états nerveux et l'angoisse, en particulier les troubles liés à la guerre.. L'infusion est anaphrodisiaque. Et pourtant, dans l'Antiquité, Romains et Grecs la considéraient comme aphrodisiaque!?
En cosmétique, elle éclaircit la peau, mais attention! certaines personnes y sont allergiques.
L'huile essentielle de marjolaine parfume et assainit l'atmosphère des pièces de la maison.


Les recettes de cuisine


Utilisés comme aromate, les feuilles ont un parfum moins piquant et plus doux que l'origan. Chez les Romains, on s'en servait pour épicer le vin lourd afin de stimuler le désir: il est vrai que la marjolaine était la plante de Vénus (déesse de l'Amour). De nos jours, elle s'emploie avec les pommes de terre sautées, les ragoûts, les sauces, les confiseries et les desserts. Mais, c'est avant tout l'épice des charcutiers (pâté de foie, saucisses).
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.