L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Mauve royale, Lavatère en arbre

1

Nom commun : 

Mauve royale, Lavatère en arbre

Nom latin : 

Malva arborea

Autres noms : 

Lavatère arborescente

Famille : 

Malvacées (depuis 1998)

Taille : 

de 1 à 3 m

Description


Cette vivace à courte vie hante les friches mésoxérophiles (c'est là qu'elle pousse dans notre jardin de la biodiversité de Mérignac), les rochers, les éboulis et la proximité du littoral. Dans notre région Aquitaine, on ne la trouve qu'en Gironde et dans les Pyrénées Atlantiques. En Australie, en Écosse et en Islande, son invasion empêche la nidification des oiseaux de mer (macareux moine) car la graine garde assez longtemps son pouvoir germinatif, même après une immersion dans les eaux courantes.
Sa tige dressée est robuste, ligneuse sur la partie inférieure. Les feuilles alternes, d'un vert "moyen", à la face inférieure duveteuse, sont crénelées en 5-7 lobes peu profonds et ont un pétiole long. De juin à août, les fleurs à cinq pétales (rose vif veiné de nervures d'un violet noirâtre) rappellent celles de l'hibiscus: elles forment de petits fascicules à l'aisselle des feuilles. Leur corolle est 2 à 3 fois plus longue que le calicule. Comme les fleurs sont certes hermaphrodites mais avec protandrie, la plante ne peut se reproduire qu'avec l'aide des butineurs. Ces visiteurs ailés repartent en emportant avec eux une cargaison de pollen particulièrement collant! Le fruit est une capsule.

CULTURE:
Très facile, la mauve royale se ressème d'elle même, surtout si le sol n'est pas travaillé! Mise à part, dans sa prime jeunesse, elle se passe pratiquement d'arrosage. Elle fleurit mieux sur les terres pas trop riches. Elle tolère le calcaire. Elle est moyennement rustique (-4°), donc pensez à protéger son tronc en hiver (en même temps que vous isolerez vos canalisations d'eau!). A la fin de l'hiver, coupez tout ce qui a gelé et la plante repart!

Quelques cousines:
- Lavatère maritime (Lavatère maritima): 1 m de haut seulement, feuillage grisâtre, fleurs en étoile blanche lavée de rose terne et maculée de violet, vivace de courte vie (craint le gel).
- Lavatère à grandes fleurs (L. trimestris): le plus répandu dans les jardins, 1m de haut, annuel, fleur rose veinée de rouge

Application en phytothérapie


Le cataplasme de feuilles de mauve royale (après trempage dans l'eau chaude) est appliqué sur les entorses pour les soigner.
A l'occasion, les feuilles font un excellent papier hygiénique pour les imprévoyants qui n'ont pas d'autres choix lors des randonnées dans la Nature!


Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.