L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Millepertuis

1

Nom commun : 

Millepertuis

Nom latin : 

Hypericum perforatum

Autres noms : 

Herbe aux mille trous, herbe percée, herbe aux piqûres, chasse-diables

Famille : 

Clusiacées

Origine : 

europe

Taille : 

30 à 90 cm

Description


Depuis des siècles, cette vivace légendaire avait la réputation de protéger des mauvais esprits.
Partout où le sol est dur et sec, on aperçoit sa tige rougeâtre, raide et ronde, à deux lyres saillantes dressées et très ramifiées. Des stolons blancs garnis d'écailles roses, partent de la souche vivace pour assurer la propagation. Quand on regarde les petites feuilles à contre-jour au soleil avec une loupe, elles sont ponctuées de noir et semblent criblées d'innombrables petits trous, d'où ses divers noms ("mille pertuis", herbe aux mille trous, herbe percée, herbe aux piqûres). En fait, ce sont des glandes translucides remplie d'une huile brune (l'hypéricine). Si vous laissez ces feuilles dans l'huile, ce pigment apparait sous une couleur rouge sang! On s'en sert pour confectionner des produits médicaux et cosmétiques, une teinture rouge et comme d'huile de massage.
De juin à septembre, il se couvre de fleurs, à odeur de citron, jaune doré à cinq pétales, virant à la couleur rouille le lendemain quand elles se flétrissent. Les fleurs contiennent deux pigments: un jaune et le rouge signalé ci-dessus (d'où la couleur rouille à la fanaison) qui se trouve dans les ponctuations brun-noir des pétales. L'être vivant qui consomme ce dernier (en mangeant la plante) voit les zones dépigmentées de son épiderme devenir le siège d'une démangeaison si elles sont exposées aux rayons solaires. les fleurs n'ont ni parfum, ni nectar, mais attirent les insectes en produisant beaucoup de pollen.
Le fruit est une capsule chamarrée où le rouge domine.

Il existe une dizaine de millepertuis: les très pubescents H. hirsutum (lieux humides, bois) et H. helodes (aquatique, rampant), H. humifusum (milieux secs et siliceux; tiges grêles et rampantes), H. tetrapterum (tige dressée à quatre angles ailés; lieux humides), H; linariifolium (feuilles linéaires étroites à bords enroulés), l'androsème H. androsaemum (belle fleur de 3 cm; grande feuille en coeur; fruit: baies noire et non capsule)...

Application en phytothérapie


A n'utiliser que sous la surveillance d'un professionnel de la santé.
Comme la feuille était perforée de trous et qu'elle donnait une teinture rouge, la théorie des signatures du moyen-äge a désigné le millepertuis pour soigner les blessures, voire les brulures et les contusions. Puis, son utilisation s'est élargie. Les fleurs surtout, cueillies au début de l'été, vers la Saint-Jean (d'ailleurs, les Britanniques l'appellent St John's wort) traitent: dépression légère et chutes passagères de l'humeur (effet stimulant des xanthones sur le système nerveux), syndrome prémenstruel, sciatique, zona. Récemment, il a été étudié par la recherche pour contribuer au traitement du sida. Il rentre dans la composition du "baume tranquille".
L'huile de millepertuis est un des antidépresseurs les plus prescrits. Par exemple, elle sert pour masser le plexus solaire afin de résorber la dépression nerveuse. Elle soigne aussi la peau pour soigner les coups de soleil ou pour garder un teint jeune. Fabriquer cette huile est simple: on met les fleurs dans l'huile d'olive qu'on expose au soleil pendant 2& jours (tourner régulièrement la bouteille sur elle même), puis on filtre.


Les recettes de cuisine


ATTENTION! Comme le pamplemousse, le millepertuis peut se révéler dangereux si on le consomme avec certains médicaments. En effet, avant d'aller aux organes cibles, le médicament est métabolisé grâce à des enzymes. Or, ces deux plantes présentent une interférence avec l'un des enzymes impliqués: le cytochrome P450A3A4. Le millepertuis a un effet inhibiteur très lent (une dizaine de jours) sur CYP3A4. Le médicament s'accumule sans pouvoir être éliminé ce qui entraine un surdosage dangereux!
A cela s'ajoute l'allergie au soleil provoquée par une sensibilité accrue à la lumière.
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.