L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Millet à grappes des oiseaux

1

Nom commun : 

Millet à grappes des oiseaux

Nom latin : 

Panicum miliaceum

Autres noms : 

mil, millet blanc, panicium (nom mentionné dans le Capitulaire de Charlemagne)

Famille : 

Poacées (Graminées)

Origine : 

Inde

Taille : 

0,30 - 1,30 m

Description


Panicum vient de panis = pain ou de panus = épi à panicule;. Cultivé et mangé en bouillies, en galettes ou cuit comme le riz depuis la nuit des temps en Asie, le millet était consommé en Chine, il y a 7000 ans, puis en Mésopotamie, Egypte et il atteint l'Europe il y a 5000 ans (Grèce). Mélangé au blé, le millet formait la fameuse polenta des légions romaines de Jules César. Cette céréale non panifiable a pratiquement disparu de l’'alimentation occidentale: les oiseaux des volières et les végétariens pour sa richesse en protéines végétales (graines germées, pains) sont les seuls à lui faire encore honneur. Autrefois d'une grande importance pour survivre en Europe de l'Est et sur le pourtour méditerranéen français, ce millet a été abandonné, suite au recul des bouillies au profit du pain. Mais, c'est encore une céréale de base secondaire pour certains peuples d'Asie et en Russie. D'ailleurs, lors de la révolution d'octobre en Russie, le millet a constitué la seule nourriture en Sibérie.
A maturité, les pannicules lourdement chargés s'incurvent vers le bas. Pour accéder aux graines (de couleur blanches, jaune ou noire suivant les variétés), il faut les décortiquer avec un pilon car elles sont enveloppées entre deux glumes qui ne s'ouvrent pas à maturité.
C'est probablement l'une des premières céréales cultivées car c'est celle qui résiste le mieux à la grande sécheresse, mais les rendements sont faibles. Au jardin de la biodiversité, nous les cultivons pour nourrir les oiseaux (semis à la volée, en avril-mai, dans notre jachère apicole).
les graines d'une espèce ornementale importée d'Amérique du Nord (P. capillare) sont aussi comestibles. D'autres espèces de Panicum (poussant au sud du Sahara) servent à préparer du couscous.
Les millets cultivés appartiennent aux genres Setaria ou Panicum (il existe aussi un millet sauvage méditerranéen: Panicum repens). Mais, dans nos bois frais européens, pousse le millet sauvage d'un genre différent (Milium effusum) qui a, lui aussi, souvent servi d'aliment en périodes de disette. Il est encore consommé par certains Polonais.

Application en phytothérapie


Acouphènes, convalescence, diarrhée, grippe.



Les recettes de cuisine


Riche en glucides, protéines végétales, minéraux, fibres, vitamines B, D et E, le millet est un bon reconstituant de l'organisme et il diminue les risques de carence, tout en étant très digeste. Sa qualité nutritive est comparable à celle du blé. Ses germes ont une bonne teneur en acides gras (protection contre les maladies cardio-vasculaires). Nous conseillons ses graines germées en salades, sur des sandwiches et des charcuteries. Bouilli dans l'eau, le lait ou le bouillon, il accompagne les plats épicés et il épaissit les soupes. Faute de gluten, sa farine ne convient pas pour confectionner des gâteaux, mais on arrive à réaliser plus ou moins des galettes. Fermenté, le millet donne de la bière; si on y ajoute du malt, elle sera de meilleure qualité. Il est couramment vendu dans les magasins d'alimentation naturelle français.
RECETTE DES GRAINES GERMÉES DE MILLET:
Voir la recette donnée pour les pousses germées d'alfafa sur la fiche alfafa (dans le texte, remplacer "alfafa" par "millet").
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.