L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Mimosa d'hiver des fleuristes

1

Nom commun : 

Mimosa d'hiver des fleuristes

Nom latin : 

Acacia Dealbata

Autres noms : 

Acacia australien, fleur pudique, fleur de Bailey, bois noir

Famille : 

Fabacées

Origine : 

Australie

Taille : 

10 m en France (30 m en Australie)

Description


De mimus = qui bouge doucement.
Dans le langage courant, il y a confusion entre trois genres: Acacia, Robinia, mimosa. Botaniquement, le mimosa est un accacia. Et ce que nous appelons couramment l'acacia est botaniquement un robinier. Enfin, la sensitive est botaniquement un Mimosa!!
Suite aux voyages du capitaine Cook, il a été introduit en Europe à la fin du XVIIIe siècle. Des anglais fortunés l'ont ensuite acclimaté sur la Côte d’'Azur dans la première moitié du XIXe siècle. Puis, il est devenu envahissant (car il drageonne facilement) et des campagnes de limitation de son expansion sont en cours car cet arbre réduirait la biodiversité. Progressivement, il s’'est propagé sur le littoral atlantique et dans la région méditerranéenne. Il a même donné son nom à une commune: Bormes-les-Mimosa où on le fête en février (batailles de fleurs et corsos fleuris). Là-bas, on y vend 170 variétés et espèces de "mimosas". Les passionnés y ont leur conservatoire. Ces vagues d'or qui enflamment les collines en hiver ont contribué à l’'essor de la parfumerie à Grasse, ceinturée de forêts de mimosas. Ces fleurs pelucheuses ont des formes globuleuses données par les longues et nombreuses étamines. Les fruits sont des gousses aplaties de 6-7 cm de long, montrant son appartenance à la famille des Fabacées (par contre, ses fleurs primitives sont très différentes de celles du pois ou du haricot).
De croissance rapide (60 cm par an en moyenne), il pousse sur des sols légers et acides, ensoleillés (au moins 3 heures de soleil par jour). Bien qu’'il ait une longévité théorique de 50 ans, il est souvent victime de gel fort et prolongé (zone: 8b). Dès les premiers froids, le premier symptôme est le fendillement de son écorce lisse et grise. Il secrète aussi une gomme. Puis, si le froid s'intensifie (comme en février 2012 dans notre région), les parties aériennes du mimosa périssent vers -6° ou -7°. Mais, il repart de souche avec de nombreuses pousses foisonnantes à partir de ses racines (drageons). Depuis 1995, dans le Midi, il subit aussi les attaques des cicadèles (insectes): il semble alors recouvert d'un voile blanc terne.Comme c'est une espèce inflammable (bon combustible pour un feu de cheminée), son expansion est contrôlée par l'O..N.F..
Son tronc lisse et gris clair devient plus noirâtre en vieillissant; il fournit un excellent bois de chauffage. Les jeunes rameaux et les feuilles sont pubescents (d’où son nom de dealbata). Les feuilles (bleu vert légèrement argenté pour l'’espèce type, plus vert chez le cultivar « gaulois»), composées et persistantes, sont finement découpées en folioles, elles mêmes en folliolules (jusqu'à 4000 sur une seule feuille!). En fait, les arbres adultes portent non seulement de vraies feuilles bipennées mais aussi des phyllodes légèrement cintrées de 6 à 13 cm (à nervures parallèles car il s'agit de sortes de tiges aplaties). Les jeunes feuilles sont pliées dans le pétiole des vieilles feuilles, dans l'attente de leur chute. Par temps chaud, les folioles se referment pour limiter l'évapotranspiration. Observer comment la position des folioles évoluent durant la journée...
Les fleurs hermaphrodites forment, pendant longtemps (de janvier à mars surtout), des glomérules d’'or (les pompons sont les étamines saillantes) soyeux et parfumés. On peut aussi forcer les bouquets à l'intérieur des maisons.
Lorsque les mimosas d'Afrique sont attaqués par des herbivores, ils augmentent leur concentration de tanin pour avoir un feuillage immangeable. Mieux! les mimosa broutés informent leurs congénères chimiquement; ces derniers se protègent alors de la même manière à leur tour.
Savez-vous qu'il est l'emblème de la Journée des Femmes (car il représente l'énergie féminine)?

Application en phytothérapie


Ce serait un antidote des troubles cardiaques, des inflammations locales et de la stérilité. Il agirait aussi contre de nombreuses intoxications organiques. Mises à macérer dans l'eau, les fleurs donneraient un liniment excellent pour la santé du corps et de la peau.


Les recettes de cuisine


La sève du mimosa servait à dorer baba au rhum et pain d'épices.
FLEURS DE MIMOSA CRISTALLISÉES: voir la fiche "violette" rubrique "recettes de cuisine". Ne pas trop en manger car la fleur est un peu toxique.
La gomme de A. dealbata (émolliente) est employée, à l'occasion, pour remplacer la gomme arabique et a parfois servi à l'alimentation.
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.