L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Molène

1

Nom commun : 

Molène

Nom latin : 

Verbascum thapsus

Autres noms : 

Bouillon blanc. Herbe à bonhomme. Herbe de Saint Fiacre (patron des jardiniers), fleur de grand chandelier, blanc de mai, oreille de Saint Cloud, Cierge de Notre Dame.

Famille : 

Scrofulariacées

Origine : 

Europe

Taille : 

0,80 à 2 m

Description


Le nom latin Verbascum est une déformation de barbascum = barbu (soulignant la pilosité). Son nom français vient probablement de son revêtement cotonneux épais , surtout sur ses larges et épaisses feuilles MOLLES et veloutées. C'est une protection contre les herbivores et la sécheresse. Aussi, peut-elle pousser sur les sols sableux (secs à la belle saison). C'est le meilleur papier de toilette naturel!
Les molènes sont consommées par plusieurs chenilles de papillons nocturnes et les gourmandes brèches (Cucculia). Les fleurs attirent les petites abeilles solitaires.
Il existe en France une quinzaine de molènes aux propriétés médicinales similaires. Les molènes se reconnaissent bien à leur port en candélabre et à leurs fleurs jaunes en coupe réunies en épis denses. La plante bisannuelle est en fleurs la deuxième année: alors que la première année ce n'est qu'une simple rosette de feuilles, elle se présente -la deuxième année- comme un imposant cierge (une tige non ramifiée), d'où son nom de cierge de Notre Dame.

Solidement fixée au sol par une puissante racine pivotante, la MOLÈNE BOUILLON-BLANC a une hampe florale très raide, souvent plus haute qu'un être humain (2 m de haut). Les longues feuilles pointues descendent le long de la hampe et se prolongent pour former des ailes. Par rapport aux autres Scrofulariacées, les fleurs de la molène ont une structure assez régulière, trahissant une certaine primitivité. De ces fleurs à l'odeur agréable, on extrait un colorant jaune. La plante est bioindicatrice d’'un sol sec et souvent siliceux. Avant l'’emploi du coton, on se servait de sa tige sèche comme mèche pour les lampes à huile et les briquets ou on trempait les inflorescences dans la résine pour faire des flambeaux. D'où son nom de "cierge maudit" qui vient de son emploi par les sorcières pour allumer leurs lampes maléfiques. Comme l'onagre, c'est une plante sauvage idéale pour illuminer, en arrière plan, les coins arides et caillouteux du jardin.

La MOLÈNE A GRANDES FLEURS, également très commune, a des fleurs plus grandes (3 à 4 cm au lieu de 2 cm chez le bouillon blanc) et en coupe plus évasée, avec un stigmate en forme de boule (et non de massue).

La MOLÈNE FAUX-PHLOMIS V. phlomoides ressemble beaucoup à la molène à grandes fleurs, mais elle a les feuilles de sa rosette avec un pétiole plus long et les feuilles des tiges se prolongent à peine sur les tiges. Le stigmate, allongé en spatule, se prolonge longuement sur le pistil.

Signalons, pour le jardin ornemental: Verbascum phlomoides (2 m), aux fleurs de 4cm de diamètre, qui existe en différentes couleurs.

"La Molène", c'est aussi le nom d'une association de jardiniers dont le siège est à Biganos (voir notre rubrique "liens amis").


Application en phytothérapie


FILTRER TOUTES LES PRÉPARATIONS POUR RETENIR LES POILS! A PART LES FLEURS, TOUTES LES PARTIES DE LA PLANTE SONT LÉGÈREMENT TOXIQUES! (dans certaines régions du monde, sa culture est interdite)
La présence de mucilages adoucissants et d'harpagosides anti-inflammatoires permet d'utiliser les fleurs en tisane avec succès contre les inflammations de la gorge et les trachéites. Quant à l'aucuboside, son action antimicrobienne et analgésique complète l'action des mucilages.
Du point de vue cosmétique, ses vertus adoucissantes et hydratantes sont employées dans des shampoings pour les cheveux fatigués, des crèmes pour le visage, le massage des pieds et des jambes lourdes en tant que régénérant et fortifiant.


Les recettes de cuisine


Les fleurs du bouillon-blanc donnent un gout fruité (de pommes séchées) aux infusions et une jolie couleur dorée à la limonade, aux cocktails et aux eaux-de-vie. Ainsi, près de Montargis, on fait encore une liqueur d'or dont voici la recette: mettez 50 g de fleurs fraîches (hachées menues) dans un litre d'eau de vie pendant 20 jours. Puis, filtrer et rajouter 500 g de sucre.

Les fleurs de la molène fausse blataire Verbascum virgatum secrètent une "barbe" sucrée rappelant la barbe à papa!
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.