L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Nicandra Physaloïdes

1

Nom commun : 

Nicandra Physaloïdes

Nom latin : 

Nicandra physalodes

Autres noms : 

Pomme du Pérou, Faux coqueret

Famille : 

Solanacées

Origine : 

Cordillère des Andes

Taille : 

de 30 cm à 2, 5 m

Description


Bien qu'il soit proche des physalis, il est toxique par ingestion. D'ailleurs, la face inférieure des feuilles attirent les aleurodes qui s'’y empoisonnent. « Bouche-trou » remarquablement décoratif par sa taille (croissance rapide jusqu'’à plus de 2 m en une seule saison), ses tiges fortes et plutôt carrées, ses feuilles, ses fleurs et ses fruits (bouquet sec). La fleur (4-5 cm), éphémère (un jour), en forme de coupe évasé, a toutes les nuances dégradées du bleu-violet au blanc: nectarifère, elle attire les abeilles. Le fruit renflé (« physaö = gonflé) est en forme de lanterne japonaise à 5 ailes, d'’abord vert puis virant au brun: il reste fixé très longtemps sur la plante et contient une multitude de graines joliment disposées. La culture facile au soleil, mais il supporte aussi la mi-ombre. Cette plante invasive se ressème spontanément. Son nom est un hommage au poète grec Nicander de Colophon qui s’intéressa aux plantes médicinales (le nicandra serait utilisé pour soigner l'’asthme et les dermatoses).


Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.