L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Pepino, poire melon

1

Nom commun : 

Pepino, poire melon

Nom latin : 

SOLANUM MURICATUM

Autres noms : 

Morelle de Wallis, pépino, guayavo, concombre sucré

Famille : 

Solanacées

Origine : 

Pérou (Andes, à plus de 3000 m d'altitude)

Taille : 

1 à 2 m

Description


Cultivé avant l'ère chrétienne par les indiens du Pérou, il a été introduit en Europe en 1785 (André Thouin), puis disparu jusqu'en 1875. En 1875, le collectionneur Wallis acheta un fruit en Équateur et il rapporta les graines en France et il les sema. De nos jours, elle est rarissime dans nos jardins, mais la plante a plus de succès aux U.S.A., en Australie et en Nouvelle-Zélande.
Très ramifiée, elle a une allure gracieuse avec ses feuilles, aux formes variables. Dès mai, apparaissent des fleurs blanches ou bleues en fonction de la température dans la journée. Le fruit est une grosse baie sphérique, ovoïde de 8-20 cm de diamètre, de 250-300g, décorative, aux couleurs variables suivant les variétés (en général, jaune orangé zébrée de lignes violettes ou marrons à maturité). Sous nos climats, elle finit de mûrir à l'intérieur de la maison (comme les kiwis). On peut ainsi la garder pendant deux mois à une température assez basse (8-10°). On peut hâter sa maturation en enfermant le fruit dans un sac en plastique avec une pomme. Elle a la texture d'une poire et le goût d'un melon, d'où son nom de "poire-melon".
Lors de nos sorties éco-touristiques et de nos balades en Gironde, nous avons pu noter que le pépino était vraiment rare dans les jardins de la région de Bordeaux. Il est vrai qu'elle est peu productive sous nos climats.
Culture comme la tomate (pincer les gourmands notamment). Avis aux jardiniers-amateurs: les boutures de pépino sont aussi faciles à réussir que celles de géranium, en août-septembre.

Application en phytothérapie


Faible valeur nutritive. Riche en vitamine C et en oligoéléments.


Les recettes de cuisine


Il est mûr quand il est jaune, avec un épiderme non ridé. Facile à éplucher (la peau est indigeste), mais facilement meurtris, les fruits se mangent crus, avec ou sans sucre, en salades de fruits, de préférence arrosées de Porto, de Pineau ou de rhum blanc! Leur saveur est mixte entre le melon musqué, la pastèque et la poire William (d'où le nom de "poire-melon"). On peut l'agrémenter aussi de crème Chantilly, de gingembre ou de fromage blanc fouetté. On en extrait un bon jus de fruit.
Il est bien meilleur cuit en compote/confiture ou en tranches dorées à l'huile et à la poêle, en accompagnement de viandes.
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.