L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Pin de l'Himalaya

1

Nom commun : 

Pin de l'Himalaya

Nom latin : 

Pinus wallichiana

Famille : 

Pinacées

Origine : 

Himalaya (entre 200-3000 m d'altitude)

Taille : 

15-20 m en général en France

Description


Son port pleureur original en fait un arbre très décoratif isolé sur une pelouse: il forme une pyramide large avec des branches disposées de manière assez aérées les unes par rapport aux autres. Il conserve longtemps ses branches basses (contrairement à notre pin maritime).
Les aiguilles sont fines, glauques (bleu-vert), longues, douces au toucher, en port retombant, groupées par 5. A l'automne, les jeunes aiguilles (vert clair et bleuté) contrastent avec les vieilles aiguilles (orange).
L'écorce est brun-rouge.
Observez attentivement les superbes cônes allongés (au sol et sur l'arbre) d'abord érigés, puis retombants, couverts de résine (2 ans pour se former). Ils sont longs (10 à 30 cm) et recourbés comme des bananes!
Ce pin a été introduit en 1844 au Jardin des plantes de Paris. Il grandit vite jusqu'à l'âge de 40 ans (4 m de haut 10 ans après le semis). Sa longévité est de cent ans environ. Le bois est tendre, donc facile à couper. Il est utilisé comme pesticide dans les rizières.
Attention à na pas le confondre avec son cousin géographiquement très éloigné: le pin Weymouth. Par rapport à ce dernier, le pin de l'Himalaya a des aiguilles plus longues en moyenne (8-20 cm au lieu de 5-14 cm), des cônes plus longs et plus étroits (15_25x3 cm), des jeunes rameaux glabres et une cime plus élégante (régulière). Moins rustique que le Weymouth, le pin de l'Himalaya se plait dans l'Ouest maritime et dans notre région du Sud-Ouest.



Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.