L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Plantain comestible

1

Nom commun : 

Plantain comestible

Nom latin : 

Plantago coronopus

Autres noms : 

corne de cerf, pied de corbeau (= coronopus), corne de boeuf, pied de corneille

Famille : 

Plantaginacées

Origine : 

Europe centrale

Taille : 

10- 30 cm

Description


Pour les autres plantains comestibles: voir la fiche "plantain" sur notre site.
On le reconnait à sa géométrie élégante: ses feuilles, plus ou moins velues, sont divisées* comme les bois du cerf ou le pied d'une corneille (coronopus). Glauques et longues, elles passeraient inaperçues si elles ne poussaient sur des sols particulièrement dénudés: en effet, elles se réduisent à une seule nervure et à des découpures latérales. Comme cette minuscule surface foliaire diminue la transpiration, c'est une adaptation au milieu arides et ensoleillés. Il colonise les sables fixés et piétinés de la dune grise. Comme les organes mâles se développent avant les organes femelle, la fécondation croisée entre deux pieds différents devient quasiment obligatoire par le vent et les insectes (attirés par l'abondance du pollen). Les passereaux apprécient la consommation de ses graines. Annuel ou bisannuel, il pousse communément sur les sables fixés des dunes grises de nos côtes atlantiques (une certaine attirance pour le sel fait qu'on le trouve sur le bord des routes salées en hiver!), dans les zones piétinées (et aussi les rochers dénudés). Quand il n'y a pratiquement plus que lui sur la dune, c'est mauvais signe car la dune va redevenir mobile! Il fleurit d'avril à octobre. Il s'acclimate à la culture au potager (variété sativa) et cela a été pratiquée au XVIè siècle (Pays-Bas, Italie). Comme de nouvelles feuilles apparaissent et que la souche s'allonge un peu chaque année, la plante prendrait l'allure d'un palmier si la tige n'était pas tirée vers le bas par les racines. Cela lui permet aussi d'échapper au déchaussement.
Ne pas confondre avec le plantain des sables (voir la fiche "plantain").
CULTURE:
Culture facile. arroser pour que les feuilles ne soient pas trop coriaces. Favoriser leur croissance en coupant les tiges florales dès qu'elles apparaissent la deuxième année en général.
* A ne pas confondre avec la BARBE DE CAPUCIN Cichorium intybus et la corne de cerf Coronopus (Senebiera).

Application en phytothérapie


Grâce à son tanin et ses pectines, il était déjà utilisé comme plante médicinale dès l'Antiquité pour ses propriétés astringentes (notamment pour restituer les virginités perdues!). Actuellement, il est utilisé comme diurétique, antibiotique, traitement des ulcères et des trachéite (mucilage des graines), ophtalmologie.


Les recettes de cuisine


Bien que charnues et croquantes, les feuilles tendres et crues se mangent en salade (mesclun) dans certains restaurants gastronomiques et dans les pays nordiques.
On a utilisé le mucilage que libère l'enveloppe des graines pour empeser les tissus.
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.