L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Radis

1

Nom commun : 

Radis

Nom latin : 

Raphanus

Famille : 

Brassicacées

Origine : 

Asie de l'ouest

Description


Radis rose R. sativus et radis noir R. niger (le raifort des parisiens) ne sont que des variétés horticoles issues d'une herbe folle (la ravenelle Raphanus raphanistrum), botaniquement indistinctes, si ce n'est par leurs racines.
Les radis étaient déjà consommés par les Égyptiens, accompagnés d'ail, lors de la construction des pyramides. A Rome, ils sont servis au premier repas de la journée. En France, on ne parle guère des radis (considérés, semble-t-il, comme des légumes grossiers) avant la Renaissance: au Moyen-Age, ils sont considérés comme des plantes médicinales sous les noms de raffane, raïz, rafle, ravenet et raifort. Les radis roses et blancs ne sont signalés que vers le XVIe siècle.
A Oaxaca (Mexique), des radis géants sont sculptés comme les courges d'Halloveen, mais c'est pour la nuit du radis (23 décembre). C'est un grand ami du foie (voir ci-dessous).
Le radis serpent Raphanus sativus var. caudatus (appelé Mougri en Inde) possède une étonnante racine, mais ce sont ses siliques vertes (au goût de radis!) que l'on mange, avant la formation des grains, comme des haricots verts. La plante est spectaculaire par sa longue floraison et son port buissonnant.

CULTURE:
Pouvant se pratiquer sur un simple rebord de fenêtre ou sur un balcon dans un bac, elle convient aux enfants et aux jardiniers débutants: elle est très simple et très rapide (consommation moins qu'un mois après le semis). Prévoir des semis échelonnés tous les 15 jours (à l'ombre en été) dans un sol obligatoirement riche en humus. Les variétés précoces sont semées dès février! Le radis rond est semé en surface; le radis long à 2 cm de profondeur. En culture intercalaire c'est-à-dire en compagnie d'autres cultures demandant un plus long temps de développement (voir la rubrique "la bible de l'écojardinier"). Plomber. Comme le radis craint la chaleur (pas de semis en été) et la sécheresse (enracinement superficiel), arroser régulièrement tous les jours. S'il manque d'eau (stress hydrique), la racine du radis devient creuse et molle, s'allonge, prend un goût piquant désagréable et elle est attaquée par les altises. Attention aussi à la mouche des crucifères qui pond à proximité et les rend véreux. Contre les altises et cette mouche, couvrir les cultures avec un voile anti-insectes dès le semis. Éclaircir à la levée. Il résiste assez bien au froid, sauf aux gelées tardives de printemps. Récoltez au bon moment: les vieilles racines sont fibreuses, creuses, molles.
Dans notre département (Gironde), la ville de Bègles s'est spécialisée dans les cultures maraichères (et notamment l'oignon, la pomme de terre et le radis rond et rose à extrémité blanche) à la fin du XIXe siècle lors du déclin de la vigne (épidémie de phylloxéra). Pour apporter l'azote et aussi réchauffer le sol, des balles de plumes de 100 kg arrivaient des élevages du Gers et des Landes; les plumes étaient finement hachées dans des machines à broyer les betteraves! Elles étaient ensuite enterrées (500 kg à 1 tonne par hectare). On semait vers le 25 décembre et on couvrait de 20 cm de paillis et on le récoltait vers le 18 février. Désormais disparu, ce radis avait pourtant un délicieux arrière goût de noisette. Ce légume demeure l'emblème du club de rugby de l'UBB.

Application en phytothérapie


Les médecins de l'Antiquité connaissaient déjà leur pouvoir contre la toux et les irritations du pharynx. Aujourd'hui, Seul le radis noir (plus riche en essence) est considéré comme ayant des propriétés officinales expectorantes et également régénérantes pour le foie: acné, arthrite, bronchite, déminéralisation, hépatite aigüe chronique et cirrhose (sous forme de cure), météorisme, toux, vésicule biliaire. Le suc de radis concentré est un bon somnifère. Sucré, c'est un vieux remède qui adoucit les gorges irritées.
Les racines sont riches en vitamines B et C, fer, magnésium, calcium et soufre. Elles sont hypocaloriques. C'est un très bon remède complémentaire dans les cures de désintoxication tabagique.
Les graines contiennent un alcaloïde (la sinalbine) qui, sous l'action d'un enzyme,se transforme en essence de moutarde.


Les recettes de cuisine


CONSOMMATION DÉCONSEILLÉ AUX DYSPEPTIQUES. Toutefois, en le mastiquant bien, le radis rose mangé avec ses feuilles est plus digeste. D'ailleurs, les feuilles sont plus riches en vitamines que la racine: pensez à en faire des potages.
Les radis noirs doivent être coupées en tranches les plus fines possibles (ou encore mieux râpés); ils accompagnent ainsi les viandes. Le goût piquant provient de l'huile de moutarde.

RECETTE DES GRAINES GERMÉES DE RADIS:
Voir la recette donnée pour les pousses germées d'alfafa sur la fiche alfafa (dans le texte, remplacer "alfafa" par "radis").
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.