L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Rhubarbe

1

Nom commun : 

Rhubarbe

Nom latin : 

Rheum x cultorum

Autres noms : 

Rhubarbe de Chine, rha

Famille : 

Polygonacées

Origine : 

Mongolie?

Description


Rheum vient de Rha, nom grec du fleuve Volga auprès duquel les Tartares cultivaient la rhubarbe, selon Pline l'Ancien. Ce "drôle" de nom de Rhubarbe vient de la déformation de Rha Barbarum = le rha des barbares. De l'Antiquité et jusqu'au XVIIIè siècle, elle était importé de Chine par deux voies: soit par la Russie et la Turquie, soit par Shangaï ou Singapour: elle était donc rare et couteuse. Ce serait Marco Polo qui l'aurait rapportée de Chine. Elle fut cultivée dans les jardins d'Europe il y a 300 ans. C'est seulement vers 1800 qu'elle fut mise en vente sur les marchés anglais, alors que les Hollandais de Pennsylvanie savaient déjà l'accommoder en beignets et en tartes.
La rhubarbe officinale et la rhubarbe des jardins sont de grandes plantes, à port élégant et ornemental, à larges feuilles ondulées et peu découpées. Le rhizome ovoïde peut atteindre le volume de la tête d'un boeuf!
La hampe florale, jaune ou rougeâtre, mesure 1,50 m de haut et porte un imposant pannicules de fleurs blanches, verdâtres ou rougeâtres.
C'est un légume, mais on l'utilise comme un fruit: en effet, elle est servie en dessert car son acidité doit être compensée par du sucre.

Application en phytothérapie


Seule, la racine de rhubarbe a des propriétés médicinales car elle contient des anthraquinones purgatives et plusieurs hétérosides dont l'un a des effets oestrogènes. Mais, le traitement doit être court. Mais, après avoir purgé de manière drastique, elle constipe! Elle soigne donc aussi les diarrhées chroniques! (bien dosées, les tiges confites, elles, sont uniquement laxatives)
Elle est dépurative, apéritive, soigne la fatigue, les douleurs des poussées dentaires et la toux.
Frotter une piqûre d'insecte avec le suc d'une feuille de rhubarbe atténue la douleur.


Les recettes de cuisine


Aussi étonnant que cela puisse paraitre, la rhubarbe est à la fois toxique et comestible! En effet, LES FEUILLES SONT TOXIQUES: leur consommation est mortelle! On ne mange que les pétioles longs, charnus et acides CUITS: compote et confiture (relevées de tranches de citron ou de gingembre), tartes et crumbles (sorte de tarte Tatin anglaise à pâte très friable). Et encore! De fait de leur forte concentration en acide oxalique, ils sont fortement déconseillés aux dyspepsiques (acidité), aux rhumatisants, lithisiaques, hémorroïdaires, goutteux et nourrices (dont ils rendent le lait amer). Les variétés à pétiole rouge sont moins acides. Les pétioles sont récoltés lorsqu'ils sont d'un rouge soutenu nuancés de vert: un goutte apparait à la cassure. Ils doivent être ensuite épluchés avant de les préparer en les faisant macérer, au préalable, dans du sucre si vous leur trouvez une saveur trop acide.
UNE RECETTE SIMPLISSIME: LES TIGES CONFITES DE RHUBARBE. Voir la fiche "angélique", à la rubrique "recettes de cuisine".
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.