L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Rue Officinale

1

Nom commun : 

Rue Officinale

Nom latin : 

Ruta graveolens

Autres noms : 

Rue des jardins, Rue puante, Rue fétide, rutam (dans Capitulaire de Charlemagne), herbe à la belle fille

Famille : 

Rutacées

Origine : 

Est du bassin méditerranéen.

Taille : 

Jusqu’'à 80 cm de haut au bout de plusieurs années.

Description


Ruta vient du grec "ruv" = je conserve. Mais, il pourrait aussi venir du latin "ruo" = pousser violemment qui pourrait faire allusion aux propriétés abortives de la rue. Pour d'autres, le nom viendrait du grec "rhein" = couler (allusion aux retours des menstruations?).
Autrefois, on la cultivait en compagnie de la sauge. Les Anciens Romains connaissaient déjà ses vertus médicinales et aromatiques. C'est une belle vivace, à la tige ligneuse à sa base et au feuillage persistant remarquable par sa forme et sa couleur. Il contraste avec celui des autres plantes: très fin, doublement découpé (donc d'aspect léger), avec un reflet vert bleuté, à odeur entêtante (surtout au froissement et en fin de soirée, lors des chaudes journées). Les folioles apparaissent verruqueux à contre jour (présence de glandes translucides). Les fleurs à 5 pétales sont jaunes, groupées en inflorescences au sommet de la plante. Les bords des pétales sont frangés et poilus. Chose curieuse, les filets des étamines effectuent une série de mouvements dont la rapidité est liée à la chaleur extérieure (6 h par journée chaude)!
Le genre Ruta est proche du genre Citrus: ces deux genres sont caractérisés par des plantes riches en huiles essentielles. Elles sont contenues dans de petits "points" transparents visibles à l'oeil nu sur les feuilles. A cause de la thujone (également présente dans la sauge officinale et l'absinthe), elle peut nuire à la santé si on dépasse les petites doses fortement conseillées: ses propriétés abortives étaient connues et utilisées par les Anciens. C'est toujours le cas dans les zones rurales, en Amérique latine. Bien qu'il n'y ait pas à notre connaissance de texte écrit, elle aurait été interdite, à certaines époques, de culture dans les jardins, notamment dans et près des couvents (!?). De même, elle aurait été interdite de vente chez les herboristes pour éviter de l'employer pour provoquer des avortements. Les plants du Jardin Botanique de Paris étaient, pendant un temps, ceinturés d'une grille en fer pour empêcher son arrachage par des femmes enceintes! C'était une plante pour sorcières: plusieurs dictons prétendent qu'une femme enceinte avortera si elle enjambe, touche ou urine sur un pied de rue! A la campagne, on l'appelait herbe de la mort ou herbe à belle-fille.
Les petites graines noires et courbées sont enfermées dans des capsules à plusieurs lobes arrondis (un peu comme les bonnets de prêtre).
En Gironde, autrefois, on pensait qu’'en porter sur soi assurait tous les succès.
La culture s'effectue en plein soleil, en sol léger et plutôt sec. On utilise ses feuilles pour éloigner les insectes soit directement, soit en les brûlant (encens), soit sous forme de purins (contre les pucerons, par exemple). La rue ralentirait la croissance du basilic, de la sauge et des crucifères (chou). Pour plus de détails sur cet insectifuge naturel, consulter notre rubrique "l'écojardinage" sur notre site. Mithridate prenait tous les jours une potion (contenant de la rue) pour endurcir son corps et survivre face à d'éventuels futurs tentatives pour l'empoisonner.

Il existe deux autres rues, plus dangereuses (pour le coeur): la rue des montagnes Ruta montana, la rue de Corse Rita corsica (lors de nos balades dans la nature en Gironde, le seul endroit où nous l'avons vue est au jardin public de Bordeaux) et la rue de Chalep (ou d'Alep) Ruta chalepensis (pétales ciliées; feuilles à la saveur plus fine). Cette dernière est très localisée dans notre région dans des lieux arides.

Application en phytothérapie


PLANTE POTENTIELLEMENT DANGEREUSE, SURTOUT POUR LES FEMMES ENCEINTES: des plantes abortives de notre flore, c'est la plus tristement connue! En fait, l'effet abortif n'est qu'un des aspects de la toxicité de la rue. Il faut donc LA CONSOMMER A DOSES HOMÉOPATHIQUES (elle est alors tonique)! MÊME LA PEAU PEUT ÊTRE IRRITÉE EN USAGE EXTERNE: comme la plante est photodynamisante (dermite et même vraies brûlures si la peau est exposée au soleil), il vaut mieux porter des gants pour la manipuler afin d'éviter ces aléatoires éruptions cutanées.
En usage externe, le vinaigre de rue sert à lutter contre les poux et les galles.
La rue est anaphrodisiaque: aussi, était-elle cultivée dans les couvents du sud de la France! Elle était utilisée pour son action abortive, mais on l'abandonna pour cet usage car elle tuait autant le foetus que la mère!


Les recettes de cuisine


LIRE AUPARAVANT L'AVERTISSEMENT DANS LE PARAGRAPHE CI-DESSUS!
Cueillies avant la floraison, en mai-juin, les feuilles de la rue officinale donnent une saveur musquée à la grappa (eau de vie italienne fait avec le marc de raisin), à l'huile, au vinaigre, aux cornichons, à la viande, aux salades, au tzatziki (salade de concombre et de yaourt)... Quelques fragments de feuilles infusées avec le thé lui donnerait un arrière goût de framboise (Éthiopie). Une fois séchées, la saveur s'adoucit et rappelle celle de l'estragon.
Nous le répétons: les feuilles sont à consommer parcimonieusement (goût puissant, original, amer, âcre) car elles peuvent affecter le système nerveux central (3 ou 4 petites feuilles dans une salade au maximum). Il ne faut jamais consommer la rue pendant une grossesse.
Ne jamais cuire les feuilles de rue: ajoutez-les à la fin quand les aliments sont cuits. Les feuilles séchées (à une température ne dépassant pas 35°) ont un goût encore plus amer et rappellent l'estragon!

MORETUM ROMAIN (vieille recette de Virgile):
Cette préparation avait autant de succès chez les Romains que le ketchup chez les Américains!
Mettre sur du pain un mélange d'ail broyé, de fromage de chèvre, de sel, d'huile, de coriandre, d'un peu de vinaigre et une minuscule quantité de rue! Pour donner une idée, une cuillère à café de moretum relève 500 g de nourriture!
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.