L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Scrofulaire noueuse

1

Nom commun : 

Scrofulaire noueuse

Nom latin : 

Scrofularia nodosa

Autres noms : 

Scrophulaire des bois, grande scrophulaire, herbe aux écrouelles, bétoine aquatique

Famille : 

Scrophulariacées

Taille : 

0,50 à 1,50 m

Description


Sa grosse tige a une section carrée. Feuilles très dentées et pointues. De juin à septembre, les fleurs verdâtres et brunes sont rassemblées en longs panicules: elles sont petites. Chaque fleur ressemble à un globe béant surmonté de deux oreilles rondes. La lèvre supérieure a deux lobes dressés (les oreilles de Mickey!). Le gros rhizome a l'allure d'une figue allongée. Odeur au froissement et goût amer sont repoussants (froissez-la!).
Une cousine: la scrofulaire aquatique, aux mêmes propriétés médicinales, se distingue par sa tige creuse, ailée aux angles, aux feuilles à bords crénelés et sa racine non noueuse.

Application en phytothérapie


Ne pas utiliser sans avis médical (action sur le coeur). Elle était censée guérie des scrofules (ou écrouelles: maladie purulente du cou que les rois de France avaient la réputation -usurpée- de guérir). Au XVIe siècle, on l'utilisa pour soigner les hémorroïdes. Actuellement: contre les douleurs rhumatismales. Soins de la peau: érythèmes fessiers, coups de soleil localisés, piqûre d'insectes, dartres. Au XIXe siècle, on a découvert que la racine avait des propriétés hypoglycémiantes (lutte contre le diabète).


Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.