L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Silène

1

Nom commun : 

Silène

Nom latin : 

Silene

Famille : 

Caryophyllacées

Origine : 

Europe

Taille : 

jusqu'à 70 cm

Description


Les Silènes étaient des dieux grecs forestiers, au ventres rebondis comme des outres (comme le calice renflé de ces plantes!!). Les enfants aiment faire claquer comme un pétard le calice enflé et en forme de lanterne chinoise de la fleur.
La racine contient des saponines: elle servait de savon aux lavandières jusqu'au milieu du XXè siècle.
Le SILÈNE ENFLÉ S. vulgaris(photographie centrale) est le constituant de base de la soupe de chalet (Jura). Cette vivace (à souche ligneuse) se trouve encore en vente sur quelques marchés italiens. Cette espèce est d'aspect très variable, suivant les milieux (sable, rocher, cultures). Elle a même donné naissance à plusieurs sous-espèces: s.maritime (rocher), s.de Thore (sur la dune blanche, rare et endémique à notre région), s. des ports ou de Porto (sables maritimes et intérieur des terres; pétales blancs enroulés durant la journée comme si le fleur était fanée; rameaux grêles visqueux au sommet). Les inflorescences du silène enflé sont lâches. Son calice renflé porte 20 nervures ramifiées. Chaque pétale bifide des fleurs blanches porte deux bosses à sa base. La capsule globuleuse s'ouvre par six dents.
Le silène penché Silene nutans (annuel)a les fleurs penchées unilatéralement. Elles sont d'un blanc sale et pédonculées. Cette vivace velue, poussant sur des lieux pierreux, a des tiges peu feuillées, visqueuses en haut. La capsule globuleuse s'ouvre par dix dents.
Le SILÈNE CONIQUE S. conica (annuel) est peu fourni en fleurs roses, à petits pétales bilobés. Le calice est une vessie conique à 30 nervures et à longues dents. Il pousse dans les lieux sablonneux (dunes) et les champs.
Le COMPAGNON ROUGE S. dioica (vivace à souche rampante) a des tiges dressées non velues et pas ou très peu glanduleuses en haut. Les fleurs sont rouges unisexuées. Les pétales divisés en deux lobes portent deux petites écailles à la gorge. La petite capsule s'ouvre par dix dents, s'enroulant vers l'intérieur à maturité.
Le SILÈNE DE FRANCE Silene gallica (15 à 50 cm) est une annuelle endémique à notre région. Cette plante, thermophile et héliophile, à tige érigée et grêle, pousse sur un sol siliceux et sec, dans les près secs et sablonneux, ainsi qu'au bord des chemins.
Ses feuilles sont opposées, ovales à lancéolées, étroites. D'avril à juillet, sa minuscule fleur, blanche et tubulée (avec des poils visqueux), est finement tachée de rouge (dix jolies rayures sur le calice). Munies d'un très court pédoncule, elles sont groupées en grappes généralement unilatérales.

Application en phytothérapie


En Italie, le silène enflée est considérée comme dépuratif.


Les recettes de cuisine


La saveur sucrée des jeunes feuilles du silène enflé se rapproche de celle des petits pois crus (mange-tout). Plus vieilles, elles se chargent de saponine et elles sont alors trop amères. A la manière des asperges, on peut aussi servir, avec la sauce de votre choix, les quinze derniers centimètres de la cime après cuisson à la vapeur.

Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.