L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Sophora du Japon

1

Nom commun : 

Sophora du Japon

Nom latin : 

Sophora japonica

Autres noms : 

Arbre aux pagodes, pagode japonaise, arbre de miel

Famille : 

Fabacées

Origine : 

Chine

Taille : 

6-25 m

Description


Il existe une trentaine d'espèces de sophora. Le mot désigne, en arabe, un arbre aux fleurs papilionacées. C'est le père Pierre d'Incarville qui introduisit le sophora du Japon en France au milieu du XVIIIe siècle (1747), avec le savonnier, l'ailanthe et le cédrèle (acajou de chine).
Ses feuilles composées-pennées rappellent son proche parent: le robinier. Il s'en différencie par l'absence d'épines, une écorce bien moins profondément gerçurée, une cime dense et assez sombre, des fleurs blanches en grosses panicules lâches terminant les rameaux, des fruits très typiques. Son port est arrondi et ample. Son écorce est d'abord gris brun et lisse, puis elle se fissure longitudinalement en larges et épaisses crêtes entrecroisées. Comme le tronc et les branches deviennent tortueuses et noueuses en vieillissant, il est aussi très décoratif traité en bonsaï. Ses racines traçantes fixent l'azote atmosphérique au moyen de nodosités. Les rameaux restent verts pendant 3 ans et se couvrent de lenticelles respiratoires. Les bourgeons sont minuscules (2 mm).
Tardivement (fin mai), apparaissent les feuilles (vert foncé), caduques et brillantes: elles sont composées comme celles du faux-acacia, mais les folioles, plus petits, sont terminées par une pointe. Elles apparaissent et tombent tardivement en saison en prenant une belle couleur jaune.
La floraison est tardive et irrégulière. En effet, l'arbre ne fleurit qu'en juillet-septembre, à condition qu'il soit âgé d'au moins 15-20 ans, que l'été soit suffisamment chaud et que le sol lui convienne! Ensuite, cela ne survient que tous les 2 ou 3 ans. Alors, il est enveloppé d'un nuage vaporeux blanc-crème, constitué d'une multitude de grappes florales parfumées et nectarifères de 15-30 cm de long. Les petites fleurs de 1 ou 2 cm attirent les abeilles, d'où son nom d'arbre de miel. Des fleurs, on tirait, jadis, en Chine, la couleur jaune pour teindre les soieries réservées à la famille impériale.
Les fruits sont des gousses verdâtres de 5-10 cm, étranglant et épousant la forme des graines TOXIQUES (allure de cacahuètes) et ressemblant donc à des fragments de chapelets. Ces graines n'ont souvent pas le temps de mûrir avant l'hiver.
Des fruits et des boutons floraux, on tire une teinture pour colorer la soie en jaune en Chine. Il faut éviter d'exposer la plante au vent car son bois est cassant. Le sophora du Japon pousse vite au soleil. Parfaitement rustique sous le climat parisien (- 15°) et se ressemant parfois spontanément, il résiste aussi aux insectes, à la pollution atmosphérique et à la sécheresse. Par contre, il est sensible à l'oïdium. C'est un arbre d'ombrage, de plus en plus courant dans le Midi. On plante surtout deux cultivars: "Regent" (plus petit) et "pendula" aux branches très enchevêtrées et pleureuses (qui plaisent tant aux peintres d'estampes japonaises).


Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.