L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Thym

1

Nom commun : 

Thym

Nom latin : 

Thymus vulgaris

Autres noms : 

Farigoule, frigoule, barigoule, pote

Famille : 

Lamiacées

Origine : 

Bassin méditerranen occidental

Taille : 

10 à 30 cm

Description


Thymus vient de deux mots grecs: thyo = je parfume et thymos = la force, la valeur. Aussi, vous ne vous étonnerez pas qu'il soit utilisé pour les fumigation des temples (thymon), comme désinfectant des poumons, dans les embaumements. Symbole de la force chez les Romains, les soldats prenaient des bains de thym avant de partir au combat. Les Grecs, eux, en mettaient quelques brins dans leurs casques pour se donner du courage dans les mêmes circonstances. Au Moyen-Age, avant les joutes, les épouses brodaient des fleurs de thym sur les écharpes des chevaliers en signe de vertu.
Tout le monde connait ses minuscules feuilles persistantes, pointues, avec le bord tourné vers le bas (première différence avec le serpolet), vert foncé dessus, grisâtres dessous (deuxième différence avec le serpolet) et ses toutes petites fleurs rose-mauve en été. On le respire (tester l'odeur de la plante piétinée!) et on l'entend avant de le voir (il est abondamment visité par les bourdonnants butineurs et le miel de thym du Mont Hymette est réputé). Parmi les fleurs, peut-être trouverez-vous les oeufs et les chenilles d'un papillon (le lycène)?
Le thym est de culture bien plus délicate qu'il n'y parait: ou il se plait, ou il dépérit sans pouvoir rien y faire. Il a sa place, en sol calcaire, comme plante décorative dans une rocaille, en bordure ou sous un arbuste de haute tige. Mais, il doit être impérativement taillé après la floraison pour ne pas prendre un inesthétique aspect dégingandé. L'une de ses innombrables qualités est de ne pas craindre du tout la sécheresse. Il craint les excès d'eau hivernaux. En terre lourde, plantez-le sur une butte de graviers.
Comme pour les menthes et le basilic, vous pouvez vous constituer une collection variée sur un simple balcon, avec des saveurs différentes de citron, d'orange ou de cumin car il y a des thyms à thymol, à carvacol, à linalol... De plus, certains se déclinent en diverses colorations de feuillage: ainsi, il existe du thym citron et du thym serpolet (tapissant) panachées de blanc ou de jaune, au choix.

On trouve en Europe plusieurs autres espèces de thyms: le tapissant serpolet T. serpyllum (autres noms: thym des bergères, thym bâtard, pillolet; à mettre dans la confiture de framboise; il se distingue du précédent par la lèvre supérieure du calice des fleurs divisée en trois dents profondes, un arôme proche du citron ou de la mélisse, les feuilles planes et vertes des deux côtés), le serpolet poilu T. polytrichus, T. pulegioides, l'herbe-aux-barons T. herba-barona, T. capitatus, T. mastichina, T. spinulosus, T. zygis, l'hybride thym à odeur de citron T. citriodora...
La culture du thym est très facile en sol léger, calcaire, sablonneux et ensoleillé.

Le thym des Antilles Coleus amboinicus (Lamiacées), encore appelé gros thym ou gros baume, est un aromate gélif aux feuilles très différente de notre thym puisqu'elles sont en forme de coeur, charnues et velues en dessous, de saveur plus forte (donc même emploi que le thym). Cette plante ne supporte pas l'humidité.

Application en phytothérapie


Il est déconseillé aux cardiaques car il contient deux phénols (thymol et carvacrol). Ne pas mélanger à la marjolaine.
Depuis l'Antiquité, ses vertus antiseptiques, toniques, stimulantes et antibactériennes sont reconnues et la liste de ses propriétés médicinales est longue! Une infusion matinale a des effets bien meilleurs que le café pour se réveiller et assurer un bon fonctionnement de l'organisme pour toute la journée. En phytothérapie, on utilise les fleurs dès le mois d'avril et tout l'été: aérophagie (thym en association avec le charbon actif), anémie, appétit, asthénie, bain, cheveu, convalescence, dent, diarrhée, estomac, grippe, haleine, herpès, lumbago, parasitose, piqûre, plaie, poumon, règles, rhinorrhée (le thym diminue les sécrétions nasales), rhume, rhumatisme, sinusite, spasmes intestinaux, toux quinteuse, zona.
Vertus antiseptiques et antibactériennes reconnues depuis l'Antiquité. En infusion, ses feuilles et ses fleurs (stimulantes et toniques) soulagent la digestion, l'irritation de la gorge, les rhumes et les bronchites. Au jardin de la biodiversité de Mérignac, on l'utilise pour décongestionner les muqueuses (rhume).



Les recettes de cuisine


Ingrédient indispensable pour les grillades d'été, les marinades, les farces, les courts-bouillons, le thym entre, avec le laurier et le persil, dans le traditionnel bouquet garni.
Une infusion de thym peut remplacer très agréablement le thé ou le café. Le thym séché est un aromate 3 fois plus fort que le thym frais. Il se conserve aussi dans l'huile et le vinaigre.

RECETTE DE L'APÉRITIF AU THYM:
Introduire 30 g de thym en fleurs dans 1 litre de vin blanc, puis boucher hermétiquement. Au bout d'une dizaine de jours de repos, filtrer et rajouter 1 à 3 cuillères de sucre. C'est prêt!

RECETTE DU SAUMON AU THYM: voir la fiche "fenouil" rubrique "recettes de cuisine" (en remplaçant le fenouil par le thym). Vous pouvez aussi remplacer le saumon par la lotte.

RECETTE DU BEURRE AU THYM:
Pour accompagner des grillades, des pommes de terre ou des légumes-vapeur, pourquoi ne pas essayer cette variante du beurre persillé? Mélanger 250 g de beurre ramolli et 100 g de thym finement avec une pincée de sel. Ajouter éventuellement quelques gouttes de citron, du poivre ou du piment doux à votre convenance.
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.