L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Trèfle

1

Nom commun : 

Trèfle

Nom latin : 

Trifolium

Famille : 

Fabacées

Origine : 

Perse

Taille : 

10 - 40 cm

Description


Tout le monde connait la symbolique du bonheur lié au trèfle à quatre feuilles. Quant aux trois folioles qui composent ordinairement les feuilles, Saint-Patrick les utilisa pour expliquer aux Irlandais le mystère de la Sainte-Trinité.
En Gaule, cette plante médicinale fut très utilisée (traitement des vertiges). Les druides l'adoraient comme herbe météorologique parce que le trèfle redresse ses feuilles à l'approche d'un orage. L'usage de sa culture remonterait au XVIe siècle dans les Flandres, comme plante fourragère. Le potentiel de multiplication végétative est surprenant: un seul pied peut couvrir plusieurs m² en une seule saison. Les trèfles au port ras (comme le trèfle rampant) sont favorisés par la tondeuse!
Les fleurs contiennent du nectar que les enfants aiment croquer à la base. Les fleurs s'épanouissent progressivement du bas vers le haut.

On trouve une trentaine d'espèces de trèfles dans notre région du Sud-Ouest.
Les trois espèces vivaces les plus courantes sont:
- le trèfle des prés T. pratense (autres noms: trèfle rouge, trèfle violet; jusqu'à 50 cm de haut; trois folioles avec une caractéristique paire de stipules à la base en partie soudées au pétiole, partie libre en pointe appliquée; un V clair sur chaque foliole qui faisaient croire -jadis- aux partisans de la théorie des signes qu'il devait guérir la cataracte; capitule rond de fleurs rouges), très utile pour les bourdons (Darwin l'avait déjà remarqué); plante fourragère riche en protéines (et donc cultivée pour le bétail);
- le trèfle jaunâtre T. ochroleucon (stipules striées en pointues en alène, ciliées),
- le trèfle fraise ou porte fraise T. fragiferum, petit, avec tiges couchées qui s'enracinent aux noeuds, avec des feuilles aux nervures saillantes et avec de longs pétioles; à maturité, en fin d'été, les fleurs prennent l'aspect d'une framboise ronde et blanc rosé, poussant sur les terrains tassés et détrempés en hiver,
- le trèfle rampant blanc T. repens (20 cm; trèfle de Hollande)), aux folioles aux bords régulièrement dentés portées sur de longs pétioles (chaque foliole porte souvent une marque claire, sombre ou pourpre en V). Chose curieuse, les fleurs fanées se rabattent et alors le groupe de fleurs se partage en deux. C'est le seul trèfle commun à fleurs blanches. Il sent le foin.

Parmi les espèces annuelles, quatre se trouvent dans notre région du Sud-ouest:
- le trèfle champêtre ou trèfle des champs T. campestre, peu commun (sur sites moins secs que le trèfle douteux), raide, dressé, pubescent, avec des folioles ovales en coin, foliole centrale à pétiole court; fleurs jaunes regroupées par 20-30 devenant rousses à la fin, avec un long étendard strié en long et recourbé en coiffe au sommet;
- le trèfle parisien T. patens, plus grêle, plus souple, à folioles plus oblongues, épis avec un étendard peu recourbé;
- le trèfle douteux T. dubium, très grêle, couché (30 cm de haut maximum), dans les prés secs, avec des feuilles à folioles ovales de 1 cm à petit pétiole; fleurs jaune clair en groupe de 5-20 sur des pédoncules plus longs que la feuille située en dessous, étendard plié en deux (différence avec le trèfle des champs);
- Trifolium micranthum, presque glabre qui n'a que 2 à 6 fleurs disposées lâchement en épis.
Leur extension rapide sur un site s'explique par la partie souterraine ramifiée qui se multiplie en s'étendant. Dans notre jardin de la biodiversité de Mérignac, vous pourrez observer attentivement les étonnantes nodosités sur les racines contenant les rhizobiums (visibles au microscope quand on tranche en deux une nodosité) qui permettent l’'assimilation de l’'azote atmosphérique: cet engrais vert permet don l'enrichissement du sol en azote par un labourage profond. Pour des explications complémentaires, voir, sur notre site, la rubrique "la bible de l'écojardinier" (sous-rubrique "engrais vert").

A ne pas confondre avec les luzernes, notamment la luzerne cultivée M. sativa dont les fleurs ne sont jamais roses.

Application en phytothérapie


Le cataplasme des parties vertes soigne les seins douloureux et enflés, ainsi que la douleur des oreillons.
Les inflorescences ont des propriétés expectorante, dépurative, cholagogue et diurétique. Elles sont aussi astringentes et vulnéraires, c'est-à-dire propres à guérir les blessures (cicatrisant).
Jadis, les moines composaient des vulnéraires à base de plantes (dont le trèfle), destinés à réconforter et à soigner leurs hôtes de passage malades ou blessés. Ils préparaient ainsi une sorte de médicament liquide et tonique qu'ils donnaient notamment aux personnes qui venaient de subir un traumatisme.
Ajoutée à l'eau du bain, la décoction de trèfle blanc a des effets certains contre les rhumatismes et celle de trèfle des prés permet de calmer les irritations/inflammations de la peau.



Les recettes de cuisine


- Il faut se garder de consommer les feuilles crues de trèfle car leur famille présente une grande variabilité chimique (ballonnements et météorisme). Certains sont toxiques (composés cyanhydriques),même pour les limaces. Préférez-les plutôt frites dans l'huile, bouillies comme les épinard ou dans les soupes. La saveur des feuilles du trèfle violet rappelle vaguement celle des petits pois. Tous les trèfles sont plus ou moins comestibles, mais le meilleur est le trèfle violet.
- Les enfants connaissent bien cette friandise des prés qu'est la fleur du trèfle violet: ils sucent le nectar sucré à la base des fleurs. Fraîches, les fleurs sont éparpillées sur les salades et les légumes. Séchées, on réalise des infusions.
- Les graines germées (comme la luzerne) sont excellentes, mais bien difficiles à ramasser.
- En Auvergne, les racines du trèfle alpin T. alpinum sont savourées comme les bâtons de réglisse dont ils ont la saveur.
- RECETTE DES GRAINES GERMÉES DE TRÈFLE:
Voir la recette donnée pour les pousses germées d'alfafa sur la fiche alfafa (dans le texte, remplacer "alfafa" par "trèfle"). La durée de la culture sera diminuée (2-3 jours).
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.