L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Valériane des Jardins

1

Nom commun : 

Valériane des Jardins

Nom latin : 

Valeriana officinalis

Autres noms : 

Herbe aux chats, guérit-tout, lilas d'Espagne, pentecôte, valériane rouge

Famille : 

Caprifoliacées

Origine : 

Europe

Taille : 

0,8 à plus d'1,50 m (tiges creuses, cassantes, ayant tendance à se coucher).

Description


Le mot valériane vient du latin valere = bien se porter. Le Moyen-Age voit en elle une panacée ("guérit-tout"). C'est à la Renaissance qu'on découvrit qu'elle prévenait les crises d'épilepsie. Mais, l'usage généralisé et médical de la valériane a pris beaucoup d'ampleur à partir du XVIIè siècle. Sous le Premier Empire, elle remplaçait la fébrifuge quinine qui manquait du fait du blocus du commerce maritime.
En séchant, l'odeur désagréable (pour notre odorat) devient forte et fétide rappelant celle des vieux cuirs, voire même celle de l'urine de chat ou de sueur des pieds quand elle est sèche! Cette odeur est appréciée des animaux: elle attire les chats (qui se roulent sur la racine et deviennent ainsi très attractifs pour leurs congénères!), les chiens... et les rats (c'est ainsi que le joueur de flûte d'Hamelin les attira selon la légende)! Avis aux pêcheurs à la recherche d'appâts: les racines de valériane attire les vers de terre!
A ne pas confondre avec la valériane rouge Centranthus ruber, qui n'est pas une vraie valériane puisqu'elle a un éperon avec du nectar. Entièrement glabre, lisse et vert bleuté, elle porte des inflorescences rouges (parfois blanches) avec une seule étamine saillante par fleur. Observez le minuscule calice qui se déploie en parachute de soie. L'attache sur la tige en forme de coupe des feuilles supérieures permet de récupérer les gouttelettes de rosée. Elle peuple les vieux murs (en calcaire clair plus chaud!), les ruines, les talus, les éboulis et les anfractuosités, surtout en face sud.

Application en phytothérapie


A HAUTE DOSE OU EN TRAITEMENT PROLONGE, LES RACINES DE LA VALÉRIANE OFFICINALE PEUVENT SE RÉVÉLER DANGEREUSE.
A faible dose, la racine fraiche est l'un des meilleures sédatifs nerveux (mais en traitement court inférieur à 8 jours): elle fut d'‘ailleurs consommée en grande quantité par les soldats de la première guerre mondiale. Elle entre toujours dans la composition des médicaments.
Angoisse, appétit (elle exerce une action modératrice), asthme, cellulite, colique, contusion, convulsion, dépression, ménopause, nervosité, obésité, palpitations, sevrage tabagisme,sommeil.


Les recettes de cuisine


Bien qu'amères, les feuilles se mangent crues. En modérant l'appétit, elle contribue (lentement!) à réduire l'obésité, le surpoids et les rondeurs chez la femme (cure d'amaigrissement).
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.