L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Verge d'or

1

Nom commun : 

Verge d'or

Nom latin : 

Solidago virga aurea

Autres noms : 

Solidage des bois, verge dorée, baguette d'Aaron, herbe des Juifs

Famille : 

Astéracées

Origine : 

Europe

Taille : 

0,30 à 1 m

Description


Il existe 125 espèces de solidages dans le monde dont la détermination précise est souvent difficile. Vivace polymorphe, cette plante pousse dans les sous-bois de conifères, sur les sols siliceux, riches et légers: c'est d'ailleurs là que vous la trouverez dans notre jardin de la biodiversité de Mérignac. Les racines rhizomateuses rappellent celles du chiendent; aussi, au fil des années, la plante a tendance à s'étendre. La tige est plutôt dressée et cylindrique. Les feuilles sont allongées, longues de 10 cm, sans pétiole, entières, aux bords rudes et légèrement dentelée. Les fleurs forment des grappes allongées de 10-20 capitules jaunes d'abord dressées au sommet, puis d'autres se forment sur les rameaux latéraux qui se recourbent sous leur poids. De loin, on dirait une multitude de rayonnants et éclatants plumeaux! On en trouve à profusion à partir de la seconde moitié de l'été (de juillet à octobre). Ces fleurs font d'excellents bouquets frais ou secs (dans ce dernier cas, cueillir les fleurs avant leur floraison). Leur pollen serait responsable de maints rhumes des foins. Leur miel a une excellente réputation. Le fruit est un akène cylindrique, marqué de 8-12 côtes, surmonté d'une rangée de soies.

Application en phytothérapie


Bien qu'elle fut utilisée au Moyen-Âge pour consolider les plaies (c'est d'ailleurs l'origine étymologique de solidage: du latin "solidor" = consolider), cette plante n'a vraiment trouvé sa place dans la panoplie des phytothérapeute que depuis la fin du XIXè siècle. Elle exerce une bienfaisante action astringente, antiseptique et sédative, en douceur, sur les appareils digestifs et urinaires: calculs rénaux et de la vessie, cystite. Les infusions de fleurs, riches en saponosides et en flavonoïdes, sont diurétiques et calment les muqueuses (maux de gorge). La plante soulage les diarrhées liées aux poussées dentaires des bébés, En application externe (cataplasme, compresses), elle soigne les douleurs de l'arthrite et celles des rhumatismes, ainsi que la peau (plaies avec la racine et piqûres d'insectes avec les feuilles).


Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.