L'Écotourisme en Gironde

Entrer le nom d'une plante :

Verveine Citronnelle

1

Nom commun : 

Verveine Citronnelle

Nom latin : 

Lippia citriodora

Famille : 

Verbénacées

Origine : 

Chili

Taille : 

1 m (parfois 2 m sous nos climats)

Description


Lippia vient du nom d'un botaniste du XVIIè siècle. C'est au XVIIIè siècle que les Espagnols l'ont introduit en Europe. Abondant en Afrique du Nord (Boufarik), cet arbrisseau chilien est désormais cultivé en Europe du sud depuis la fin du XVIIIème siècle. Les feuilles, longuement lancéolées mais à pétiole très court, n'apparaissent que très tard en saison (mai!). Les fleurs blanches, bleutées à l'extérieur, sont très petites, en épis terminaux.
Dans plusieurs régions, elle est considérée comme une plante d’'amour (avec ou sans mise en scène). Ses vertus magiques la faisaient entrer dans la composition de boissons aphrodisiaques ou de sachets d'amour à offrir à l'élu(e). Dans la Vienne, une croyance affirme d’'uriner dessus porte bonheur!
CULTURE:
Elle n'est rustique que dans l'Ouest (donc en Gironde) et le Midi. Préférence pour les terres sableuses, riches, bien exposées et sèches. Il faut rabattre les tiges avant l'hiver: on s'en servira pour en faire des boutures dans du sable humide, sous châssis froid. Rentrer la plante en véranda si le climat n'est pas assez doux.
A ne pas confondre avec notre verveine indigène: la verveine officinale V. officinalis, plante sacrée chez les Gaulois (les druides l'utilisaient pour purifier leurs autels, les Grecs pour purifier le temple de Jupiter d'Olympie, d'où son nom d'herbe sacrée).

Application en phytothérapie


- Même emploi que la mélisse citronnelle. En tisane calmante (ou dans l‘'alcool!), elle agit un peu comme l'’aspirine pour soulager les douleurs, combattre les radicaux libres, les troubles digestifs et nerveux légers (contre l'’insomnie, le stress et les céphalées).
- Acouphènes, céphalée, indigestion, météorisme, palpitations, vertiges, vomissements.
- Elle a des propriétés anti-âge et antiradicalaires.


Les recettes de cuisine


EMPLOI PROLONGÉ DÉCONSEILLÉ SURTOUT POUR LES CARDIAQUES (sinon, irritation du tube digestif et gastrite). Dans notre pays, c'est la plante la plus consommée en infusion. Les feuilles sont récoltées deux fois par an: d'abord en juin-juillet, puis (surtout) en septembre-octobre. Cette deuxième cueillette donnent des feuilles plus riches en huiles essentielles: la saveur est donc plus prononcée, mais moins fine. Lors des visites du jardin de la biodiversité de Mérignac, nos invités dégustent cette infusion au goût citronnée qui détend sans endormir. On s'en sert aussi pour parfumer les alcools de fruits et les liqueurs (verveine du Velay), le vinaigre et les pots pourris.

LIQUEUR DE VERVEINE CITRONNELLE:
Laisser macérer 50 g de feuilles sèches, 600 g de sucre, un clou de girofle et un demi bâton de vanille dans un litre d'eau de vie à 40°. Filtrer, puis laisser vieillir.
Toutes les informations culinaires ou phytothérapeutiques ne sont données qu'à titre indicatif.
Merci de consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation.